béance vulvaire : définition, symptômes et conseils

Anouk Perry
article publié le 26/10/2020

L’expression même de béance vulvaire peut impressionner, tant elle est imagée. Pourtant, la gynécologue Samantha Quirin se veut rassurante sur cette condition physique. Explications.

définition de la béance vulvaire ou béance vaginale : qu’est-ce que c’est ?

L’impression de béance vulvaire, c’est-à-dire le sentiment que le vagin est distendu et n’a plus de tonus, apparaît généralement après un accouchement, même si d’autres causes sont possibles comme par exemple le vieillissement.

Cette perte de tonicité des muscles du vagin (le périnée) est généralement rattrapable avec l’aide de rééducation. À ce sujet, la gynécologue Samantha Quirin se veut très rassurante :

«  Je dis souvent à mes patientes que la béance vulvaire en tant que telle n’existe pas vraiment, ou du moins que c’est exceptionnel. Il faut garder en tête qu’on ne prend pas 10 centimètres de vagin après un accouchement. Il est très extensible, mais il se re-tend naturellement aussi !  »

symptômes et conséquences de la béance vulvaire 

Le principal symptôme de la béance vulvaire est l’impression que son vagin n’a plus de tonus. C’est-à-dire que les tampons ne sont plus maintenus et la pénétration vaginale apporte moins de sensations. 

Comme à l’origine d’une béance vulvaire se trouve un périnée distendu, il est important de noter que ce dernier peut également provoquer des fuites urinaires voire même un prolapsus — mais ce n’est pas le sujet ici. 

comment traiter la béance vulvaire après l’accouchement ?

Comme expliqué plus haut, après un accouchement, le périnée se relâche et peut donner une impression de perte de tonus vaginal. Ce tonus peut heureusement se retrouver avec ou sans aide médicale ! 

Le Collège National des gynécologues de France ne conseille une rééducation périnéale que s’il y a d’autres symptômes comme des fuites urinaire. De son côté, Dr Quirin dit la recommander dans tous les cas, dans le but de se réapproprier son corps et particulièrement son périnée. 

« Bien souvent, cette sensation de béance vulvaire n’est liée qu’à une méconnaissance du périnée. Une bonne rééducation, faite de manière bienveillante, est là pour apprendre à le connaître et permet de se rendre compte que tout va bien. “

que dire de la chirurgie pour traiter la béance vulvaire ? 

Si l’impression de béance vulvaire est le seul symptôme que vous ressentez, notamment après un accouchement, la chirurgie ne sera probablement pas la solution proposée. Dr Quirin explique :  

« Je n’ai jamais vu de chirurgie utilisée pour de la béance vulvaire à proprement parlé. Cela peut arriver dans le cas d’un prolapsus, ou alors après une épisiotomie ou une déchirure mal recousue… Mais ce n’est pas parce que le vagin est devenu trop grand ! »

Il faut garder en tête que la chirurgie peut rétrécir l’entrée du vagin mais que l’intérieur restera le même. La vraie clé est donc dans l’appropriation du périnée. 

la rééducation du périnée pour contrer la sensation de béance vulvaire

Si vous avez l’impression de souffrir de béance vulvaire, le mieux reste donc de consulter un·e soignant·e de confiance qui saura vous faire pratiquer des exercices pour rééduquer votre périnée. 

Effectivement, même si des exercices de rééducation du périnée peuvent se trouver en ligne, il est mieux de se faire accompagner pour être certain·e de bien comprendre votre corps et de ne pas commettre d’erreur.

La nature est heureusement bien faite : la sensation de béance vulvaire est dans l’extrême majorité des cas réversible.

Anouk Perry
Anouk Perry
Rédactrice
À la fois journaliste web et réalisatrice de podcasts, Anouk Perry cumule les casquettes toujours dans un même but : démystifier l'intime ! Sa devise ? Il n'y a pas de question stupide. Sujets de prédilection : intimité et sexualité.