flux menstruel : comment connaître l’intensité de mes règles ?

Lise Famelart
article publié le 01/02/2021 / dernière mise à jour le 02/02/2021

Votre flux menstruel est-il léger, moyen ou abondant ? Pour bien s’équiper en protections périodiques, l’idéal est de connaître l’intensité de ses règles. Une donnée plutôt simple à déterminer quand on utilise une cup par exemple. Mais si ce n’est pas votre cas, d’autres techniques existent !

Léger, moyen, abondant… de nombreuses marques de protections périodiques proposent différents modèles, en fonction de l’intensité des règles. C’est le cas pour les protections jetables mais aussi pour les réutilisables. Vous hésitez sur le modèle à choisir ? Suivez le guide pour mieux connaître et nommer votre flux !

identifier son flux menstruel

Difficile d’énoncer des généralités quand il est question de règles, car tous les corps sont différents. Néanmoins, on sait que le cycle menstruel varie de 21 à 35 jours, avec une moyenne de 28 jours. Là encore, ce sont des chiffres indicatifs qui varient beaucoup d’une personne à l’autre. En tout cas, un cycle dure rarement un mois pile ! Quant aux règles, elles durent entre 2 et 7 jours, et le flux est généralement plus abondant pendant les trois premiers. Il faudra d’ailleurs du temps pour obtenir une certaine régularité : durant les premières années les règles seront irrégulières. Il faudra plusieurs mois voire plusieurs années avant d’identifier le rythme de son cycle menstruel.

Côté quantités, selon Santé magazine, on perd entre 20 et 80 millilitres de sang par périodes de règles. Cela correspond à peu près à entre une et cinq cuillères à soupe. Cette donnée peut être mesurée si on utilise une coupe menstruelle. Sinon, il est possible de compter les protections périodiques utilisées :

  • Quelques gouttes et l’utilisation uniquement de protège-slips : flux léger

  • Moins d’une serviette ou un tampon toutes les trois heures : flux normal 

  • Plus d’une serviette ou un tampon toutes les trois heures : flux abondant

  • Plus d’une serviette ou un tampon en une ou deux heures : flux hémorragique

qu’est-ce qu’un flux normal ?

Un écoulement moyen (correspondant donc à moins d’une serviette ou un tampon toutes les trois heures) est souvent pris pour référence pour désigner un flux “normal”. Mais comme dit plus haut, la normalité n’existe pas puisque tous les corps sont différents. Par contre, chaque femme se cale au bout d’un moment sur un flux régulier. Après la puberté, le cycle présente généralement toujours le même nombre de jours et le même type de flux.

Cela dit, plusieurs facteurs peuvent modifier le flux menstruel et sa régularité. La contraception par exemple, mais aussi le stress  et le manque de sommeil, peuvent influer directement sur le cycle. Des caillots de sang peuvent aussi apparaître, par exemple en cas de règles abondantes.

que faire en cas de flux abondant ?

Certaines personnes menstruées ont un flux particulièrement abondant, aussi appelé ménorragies. S’il s’agit de quelque chose de nouveau (passage d’un flux léger ou modéré à un flux abondant), consulter un·e professionnel·e de santé est vivement conseillé. Il ou elle sera en mesure de repérer une potentielle infection, comme un fibrome ou des polypes.

Si l’abondance du flux n’est pas nouvelle mais quand même gênante, il est bon là aussi  de consulter un·e professionnel·e. Celui ou celle-ci pourra par exemple s’intéresser à votre contraception : le stérilet au cuivre provoque parfois des règles plus abondantes. Les contraceptifs hormonaux auront tendance au contraire, chez certaines femmes, à les réduire. Enfin, il ou elle pourra potentiellement vous prescrire un rendez-vous chez un·e autre professionnel·e, comme par exemple  un·e diététicien·ne, pour voir si le problème ne vient pas de votre alimentation.

Lise Famelart
Lise Famelart
Rédactrice
Journaliste depuis quatre ans, Lise multiplie les sujets : témoignages, high-tech, littérature, santé… yogi dans l’âme, curieuse de tout, elle aime particulièrement poser des questions. Les témoignages et les interviews sont son dada.