Comment gérer mes règles en vacances ?

30.11.2019    Catégories : Trucs et astuces pour bien vivre ses règles

Il est une malédiction liée aux vacances. Comme par magie vos règles tombent pile au même moment que votre semaine à la mer, à la montagne... Un véritable casse-tête pour certaines destinations. Comment gérer ses règles pendant les vacances et quelle protection pour quelle destination ? Tour d’horizon des solutions.

Les règles en vacances

En vacances : ne jamais partir sans prévoir des protections hygiéniques

Comme les règles ne prennent pas de vacances (humour estival de la rédactrice à qui cette situation est déjà trop souvent arrivée), attention à ne jamais partir sans protection ! Surtout pour celles qui ne prennent pas un contraceptif qui “cadence” les règles, celles-ci peuvent surgir influencées par un changement d’environnement, de rythme de vie, une baisse du stress. En France, les protections hygiéniques sont accessibles à peu près partout ce qui n’est pas le cas de tous les pays. Les expatriées et voyageuses vous le diront il n’est pas simple de trouver des tampons dans certains pays. Ayant vécu un an au Vietnam en 2013, cela a été mon cas. Les serviettes étaient accessibles sans difficulté mais j’ai dû appeler le responsable de rayon car les tampons étaient sous une vitrine fermée à clé avec les produits d’hygiène de “luxe”. En Turquie et au Nigéria par exemple il est extrêmement difficile de se procurer des tampons. Alors quelle que soit votre destination de vacances, renseignez-vous sur le pays auparavant et partez équipée.

Se baigner avec ses règles, l'épineuse question

En théorie rien n’empêche d’aller se baigner en période de règles, l’idéal pour se protéger étant le tampon ou la cup menstruelle. En pratique c’est plus compliqué. Il faut pouvoir se changer dans la journée ou nettoyer sa cup, et donc avoir accès à des sanitaires sur la zone de baignade. Certaines femmes ne se sentent pas suffisamment en sécurité avec leur protection hygiénique et renoncent parfois à se baigner. Pour d’autres la protection intravaginale est inconfortable voire impossible.

Heureusement, une nouvelle création est arrivée sur le marché des protections hygiéniques et pourrait bien changer la donne : le maillot de bain adapté aux menstruations. Lancé par une marque australienne, c’est un maillot de bain étanche qui retient les tâches et les odeurs. Adapté pour la plage et la piscine il suffit de le rincer après chaque baignade.

La voyageuse de 2019 est respectueuse de l'environnement

Chez soi comme à l’étranger, on s’efforce d’avoir une démarche respectueuse de l’environnement. Adopter des protections hygiéniques biodégradables et lavables c’est aussi adopter une alternative saine pour notre corps…

Quelques possibilités pour remplir sa valise :

  • Les serviettes hygiéniques lavables. Une alternative aux serviettes classiques qui sont toutes emballées individuellement dans du plastique et en coton pour limiter les allergies ou les irritations causées par les serviettes. Celles-ci s’achètent avec un petit sac de transport en tissu pour les ranger discrètement et éviter les odeurs désagréables.
  • Les culottes menstruelles. Très fines et absorbantes, vous ne verrez presque pas de différence avec vos culottes classiques.
  • Les tampons biodégradables car faits intégralement en coton biologique, en vrac donc sans emballage et sans applicateur.

La cup menstruelle : alliée des globes trotteuses

La cup menstruelle est à la fois écologique et économique. En vacances elle peut être le meilleur choix possible. Celle-ci permet de voyager léger à la différence des tampons et serviettes.

De plus, la cup est idéale pour des destinations sans toilettes adaptées ou sans toilettes du tout : pas besoin de poubelle, il suffit d’avoir une gourde à portée de main pour la nettoyer.

Si ce n’est pas possible il suffit de prévoir une cup de rechange. Enfin, concernant la stérilisation de la coupe menstruelle à faire avant et après le cycle menstruel, il suffit d’avoir accès à de l’eau bouillante. Une chose plutôt simple à obtenir même dans des régions reculées. Il suffit alors de la plonger quelques minutes et le tour est joué !

Se protéger pendant ses règles : le kit de survie

  • Du gel hydroalcoolique : pour les endroits sans point d’eau, le gel permet d’éviter toute infection.
  • Des antidouleurs : pour celles qui souffrent pendant leurs règles, pensez à se faire prescrire des médicaments en avance surtout pour un long voyage.
  • Des sous-vêtements confortables en coton : par fortes chaleurs ou en randonnée rien de mieux que du 100% coton pour se sentir plus à l’aise dans ses vêtements.
  • Une gourde : un indispensable règles ou non, la gourde peut vous servir aussi pour vous rafraîchir si vous ne pouvez pas prendre de douche.
  • Une bouillotte maison. Une astuce simple pour se fabriquer une bouillotte avec des produits facile à trouver. Il faut : une paire de chaussettes, un contenant (riz, blé, semoule, noyaux de cerises ou d’abricots ou même fruits secs) et un moyen de chauffer la bouillotte. Remplir la chaussette, la fermer et la mettre à chauffer (près d’un feu, cheminée, micro onde, ou même au soleil si les températures sont très élevées).

En résumé, s’il n’y a pas de solution miracle pour faire disparaître ses règles en vacances, des moyens existent pour les rendre moins désagréables. Et pour celles qui prennent la pilule il est toujours possible de la prendre sans interruption pour ne pas avoir ses règles pendant le voyage.

Articles en relation

Ajouter un commentaire Abonnez-vous aux commentaires

 (avec http://)

Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 éléments dans votre panier. Il y a un élément dans votre panier.
Total produits
Continuer le shopping Commander