règles douloureuses : comment les soulager sans s’intoxiquer ?

Margot Himmi
article publié le 28/10/2018 / dernière mise à jour le 15/06/2020
article vérifié par Noëlle Papay

Parfois tu dois faire face à des règles douloureuses, cette période tant redoutée, ce moment où ta seule envie est de rester enfouie sous ta couette tellement la douleur de tes règles t’achève. Si toi aussi tu te reconnais dans cette description, je pense que cet article est fait pour toi. Bonne nouvelle, chez Dans Ma Culotte, on a cherché des solutions pour calmer ces règles douloureuses et apprendre à mieux vivre avec.

Règles douloureuses : le calvaire mensuel de nombreuses femmes

Pour certaines femmes, les règles représentent une période difficile à surmonter et est très appréhendée. En effet, bien que d’autres n’aient aucune douleur pendant leurs règles, les femmes qui souffrent durant leur cycle menstruel pourraient rédiger une liste sans fin de ce qu’elles ressentent. Les règles douloureuses sont liées à de multiples symptômes, ça peut être un mal de dos, la poitrine sensible, de violentes crampes dans le bas du ventre, une diarrhée, des vomissements, des maux de tête, des vertiges voire même des pertes de connaissance. L’arrivée de cette période peut également être marquée par une poussée d’acné bien disgracieuse, qui d’ailleurs débarque toujours au mauvais moment, (vous savez, la veille de votre dîner en tête à tête avec la personne que vous trouvez canon et pour laquelle vous vous préparez depuis une semaine). Et si vous voulez avoir le ressenti d’un trio de filles super cools, que l’on apprécie beaucoup chez Dans Ma Culotte, nous t'invitons à aller jeter un œil à la vidéo de Camille, Justine et Marion Séclin, qui ont un avis bien tranché au sujet des règles douloureuses.

Apprendre à dompter les règles douloureuses avec douceur et des conseils simples

A noter que les règles n’ont pas seulement un impact physique sur votre corps mais également un impact psychologique, sur votre moral. L’expression “T’as tes règles ?” prend alors tout son sens puisque la douleur engendrée par celles-ci fait parfois ressortir le côté obscur de certaines d’entre nous. Changement d’humeur, sensation de fatigue, manque d’énergie, caractère à fleur de peau... En bref, la seule chose dont on a envie, c’est de mettre notre corps en mode off pendant ces quelques jours. Malheureusement, nous devons apprendre à vivre avec nos menstruations quoiqu’il arrive, puisqu’une femme a ses règles pendant une quarantaine d’années environ. Imaginez, quarante ans à vivre un calvaire chaque mois, sans aucune solution pour calmer cette douleur ? Je dis non. Certes, nous devons nous faire à l’idée que les règles vont nous tenir compagnie pendant bien des années mais il n’est plus question qu’elles nous achèvent tous les mois.

Rester flex

Le premier conseil que je peux vous donner, et qui me semble primordial si vous souhaitez aborder votre cycle menstruel avec bienveillance et délicatesse : restez focus sur votre bien-être et écoutez votre corps. Il est évident que vos règles ne vont pas s’adapter à votre emploi du temps et à vos envies, c’est donc à vous de vous organiser pour vivre au mieux cette période. Si vous avez besoin d’appréhender votre semaine à l’avance, il est possible de prédire votre cycle menstruel grâce à l’utilisation de certaines applications, ce qui va vous permettre de prévoir une semaine nécessitant moins d’énergie de votre part.

Option professionnelle : le télétravail

En France, les règles sont un sujet de moins en moins tabou depuis quelques années et celles-ci sont mieux accueillies dans le monde professionnel. Par exemple, chez Dans Ma Culotte, on a conscience de ce que peuvent provoquer les règles, c’est pourquoi on a totalement intégré le système du télétravail au sein de notre équipe. Pour vous expliquer, le télétravail, ça permet, dans le cas des règles douloureuses, de rester bien au chaud dans votre lit, emmitouflée dans votre super pyjama spécial règles tout en travaillant. Génial non ? Néanmoins, cette méthode de travail ne concerne pas encore toutes les entreprises. D’ailleurs, il y a même certains pays tels que l’Italie, le Japon ou encore la Corée du Sud, qui ont mis en place des “congés-règles” permettant aux femmes qui le souhaitent de prendre quelques jours pour se reposer durant leur cycle menstruel. Pour les moins chanceuses, sachez que vous avez le droit d’assumer ouvertement votre douleur. En effet, puisque le travail nécessite énergie et concentration, il est totalement compréhensible que vous exprimiez ce que vous ressentez, ce qui parfois permet ainsi d’expliquer à votre entourage ou à vos collègues, la tension, la nervosité qui engendrent certains de vos comportements.

Se chouchouter

Rentrer à la maison, après une dure journée de travail avec en plus, des douleurs menstruelles à gérer, vous avez évidemment besoin d’être chouchoutée, aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Rien de tel qu’un câlin trouvé auprès de ton/ta dulciné·e ou que de faire l'amour pendant les règles pour te réconforter. Cependant, si vous, là, derrière votre écran, à la fin de votre journée vous avez seulement le droit aux papouilles de votre chat et à votre plaid pour vous réchauffer, nous avons de quoi vous remonter le moral. Pêché mignon d’un grand nombre d’entre nous, le chocolat est une de nos solutions miracles pour apaiser votre esprit et vous détendre. En effet, le chocolat (noir) stimule de l’endorphine, hormone du bonheur.

Nos méthodes naturelles pour soulager les règles douloureuses en se faisant du bien (sans se faire du mal)

La chaleur pour apaiser les douleurs

Maintenant que vous avez pris conscience du fait qu'il est totalement légitime d’avoir mal pendant tes règles, je vous propose de poursuivre en décryptant les différentes méthodes, que nous avons testées et approuvées, pour soulager les douleurs provoquées par nos règles. Petit bonus, toutes ces méthodes sont naturelles puisque notre objectif est de vous présenter comment faire du bien à votre corps sans l’intoxiquer. Pour commencer, rien de telle qu’une bouillotte bien chaude à placer sur divers endroits de votre corps. Les endroits que je vous recommande sont bien évidemment ceux où la douleur persiste mais vous pouvez également placer la bouillotte sous vos pieds, ce qui va permettre de réchauffer l’intégralité de votre corps. La chaleur émise par la bouillotte va soulager rapidement la douleur. Vous pouvez aussi vous faire couler un bon bain chaud et vous immerger dedans pour apaiser tout votre corps après une longue journée. Pas mal comme idée, non ?

Après le réconfort, l’effort

Ce que je vais vous dire tout de suite va peut-être vous surprendre mais il faut savoir que la pratique d’un effort physique est également un bon moyen de diminuer la douleur liée aux règles. Pas croyable hein ? Et oui, le sport va vous permettre d’oxygéner votre corps, le relaxer et calmer les différentes douleurs que vous pouvez avoir. Bien évidemment, tous les sports ne sont pas recommandés, il est certain qu’une séance de rugby n’est pas préconisée, à moins que vous soyez un peu maso et que vous vouliez intensifier encore plus la douleur, à vous de voir ! Je vous conseille donc de pratiquer des activités plus douces qui ne nécessitent pas un effort surhumain comme par exemple la marche à pied. A votre rythme, entre 30 et 45 minutes, la marche à pied va permettre d’améliorer la circulation sanguine et réduire la douleur. Vous pouvez également tester le yoga : tout en vous concentrant sur votre respiration, le yoga a pour objectif de détendre vos muscles en douceur. Si cela vous intéresse, vous pouvez même faire du yoga chez vous, devant ta télé, avec les vidéos de “Yoga with Adriene” (Attention, c'est en anglais mais c'est sous-titré, pour devenir bilingue sans se fatiguer). Elle a d’ailleurs fait une vidéo spécialement dédiée aux positions à pratiquer avant et pendant les règles. Côté psychique, je peux vous conseiller de pratiquer quelques séances de méditation. Rien de tel qu’un instant d’apaisement profond et de relaxation pour calmer les douleurs que subit votre corps. La méditation comme le yoga, vont vous permettre de vous déconnecter et sont des méthodes très efficaces pour soulager rapidement la douleur.

Thérapies anti règles douloureuses

Les méthodes thérapeutiques sont également de bonnes solutions pour appréhender et diminuer les douleurs qui peuvent survenir et t’affaiblir lorsque vos règles approchent. Je peux vous en citer quelques unes telles que la réflexologie, notamment plantaire, qui doit s’effectuer avant la période menstruelle et non pendant les règles. Si le fait de vous faire toucher les pieds par un inconnu vous dérange, vous pouvez également tester la digipuncture qui, quant à elle, consiste à manipuler vos mains et leurs différentes zones. Liée avec les deux méthodes que j’ai évoquées précédemment, l’étiopathie est aussi une méthode thérapeutique manuelle efficace pour soulager les douleurs. Et si aucune de ces méthodes ne vous plait, j’ai une dernière proposition à vous faire : l’acupuncture. En effet, on a découvert qu’il existait des points d’acupuncture qui ont directement un impact sur le fonctionnement du cycle menstruel. Dans le cas des règles douloureuses, le point Dan Tian Inférieur, qui se situe trois doigts en dessous de votre nombril est un point de pression très efficace.

Les bienfaits des plantes

Apaiser les douleurs de règles c’est bien mais avec des méthodes naturelles, c’est mieux. C’est pourquoi chez Dans Ma Culotte, on a cherché les meilleures méthodes à vous conseiller pour vous faire du bien. Et qui dit naturel dit souvent : Plantes ! Nombreuses d’entre elles ont des bienfaits sur les règles douloureuses. Différentes teintures mères, méthodes de conservation de plantes fraîches à haute concentration, comme l’achillée millefeuille, le bourgeon de framboisier ou encore la mélisse ont des vertues qui, je pense, pourront vous apaiser. Il suffit d’infuser quelques gouttes d’une de ses plantes dans une eau bien chaude et le tour est joué. Sachez que vous pouvez aussi retrouver les bienfaits des plantes en les utilisant sous une autre forme : avez-vous déjà testé les huiles essentielles ? Pour vous, nous sommes parties à la rencontre d'une herboriste spécialiste de ces huiles essentielles avec qui nous avons concocté une liste spéciale menstruations ! Chez Dans Ma Culotte, on a également pensé à élaborer des recettes de smoothies spéciales règles douloureuses que vous pouvez retrouver sur le blog. S’hydrater et s’alimenter sainement pendant le cycle menstruel sont donc des éléments à bien prendre en compte. C’est pourquoi, je vous conseille, notamment lorsque vos règles arrivent, d’adopter une alimentation qui favorise les légumes frais et les bonnes graisses, que vous pouvez trouver dans les œufs, le poisson et les huiles végétales. Et là vous allez me dire, j’ai mes règles et en plus je dois me priver ! Bien sûr que non, il est évident que la période menstruelle est une période où on a juste envie de se faire plaisir et de craquer en mangeant une bonne assiette de frites ou un gros paquet de bonbons et je vous l’accorde, c’est normal ! Il vous suffit simplement d’être raisonnable et de diminuer les mauvaises graisses qui peuvent augmenter vos douleurs, particulièrement si vous avez tendance à avoir des troubles digestifs.

L'électrostimulation pour apaiser les règles douloureuses

Il arrive que parfois, on a pas le temps d'effectuer une de ses méthodes ou d’attendre que celle-ci agisse. Dans ce cas de figure, j’ai la solution pour vous : cette solution simple, sans médicament et toujours naturelle, soulage les douleurs liées aux règles instantanément. Cette méthode est basée sur la technique d'électrostimulation qui empêche la transmission du message “douleur” à votre cerveau. Surprenant, n’est-ce pas ? Après, je ne veux pas vous le cacher mais évidemment cette méthode Livia à un prix, qui s’affiche à environ 150€. Mais après tout, lorsque l’on fait le calcul, n’est-il pas intéressant de dépenser cette somme en échange d’une méthode qui va nous permettre de ne plus voir les règles comme un fléau mensuel ? Ça demande réflexion.

Quand la douleur des règles douloureuses est trop intense : le gynéco et les médicaments

Toutes les méthodes que je vous ai énumérées sont naturelles. Cependant, parfois la douleur est toujours présente et reste insoutenable. Dans ce cas, je vous conseille d’aller voir un gynécologue qui pourra d’abord identifier précisément avec vous d’où viennent ces douleurs. En effet, on ne le répétera jamais assez mais avoir des douleurs intenses et récurrentes durant ses règles ce n’est pas normal. Il peut s’agir d'endométriose par exemple ou de tout autre souci d'ordre gynécologique. Donc pour en savoir plus il est essentiel d’en parler avec un spécialiste qui est là pour vous écouter et vous aider à trouver des solutions.

Lorsque vos règles sont douloureuses, est-ce qu’une de ces méthodes a un effet bénéfique sur votre corps et votre esprit ? Si oui on attend vos commentaires !

règles douloureuses
Margot Himmi
Rédactrice