Dans Ma Culotte rencontre Fanny, la créatrice de Clean your cup

13.06.2017    Catégories : Dans Ma Culotte rencontre ... , Trucs et astuces pour bien vivre ses règles

Clean your cup ça vous parle ? À l'occasion du Menstrual Hygiene Day, nous avons rencontré Fanny, la fondatrice de cette plateforme participative qui recense les adresses cup safe dans le monde entier. 

Fanny de Clean Your Cup et Marie de Dans Ma Culotte au Menstrual Hygiene Day

Si vous êtes une cuppeuse ou si vos amies le sont, la galère pour trouver des toilettes publiques pratiques pour rincer sa coupe menstruelle ne vous est probablement pas inconnue. Parmi les utilisatrices de la coupe menstruelle, Fanny, qui a déniché un soir de décembre en sortant du métro des toilettes bien pratiques pour rincer sa cup. Souhaitant partager sa trouvaille avec les autres adeptes de la coupelle, elle décide de créer en janvier dernier un site internet indiquant les toilettes publiques désormais baptisées "cup safe". Elle ne s'arrête pas là et créé des stickers pour que ces lieux publics soient reconnaissables en devanture et invite sa communauté grandissante à devenir ambassadeur ou ambassadrice et à sticker avec elle. Nous avons échangé avec elle sur cette aventure trépidante.

1.Pourrais-tu te présenter en quelques mots pour nos lecteurs et nos lectrices ? (parcours, passions, ce qui t'inspire ! :))

"Fanny, 30 ans, ma passion c'est les règles, enfin les fluides en général et cela a commencé avec le collectif Fluides que j'ai co-créé en 2016. Les fluides m'accompagnent donc depuis plusieurs années et c'est grâce à ce cheminement qu'est né le projet "Clean your cup" !"

2.Quelle a été la réaction de ton entourage quand tu as décidé de lancer Clean your cup ?

"J'ai été hyper encouragée, tout le monde a été super sensible à la démarche, bienveillant et m'a envoyé des ondes positives. Mes amis et ma famille m'ont proposé de m'aider, mes amis ont tout de suite proposé d'être ambassadrices et ambassadeurs, et tout le monde m'aide toujours pour financer les stickers et les envois postaux."

Le sticker officiel de Clean Your Cup, indiquant des toilettes cup safe

3.La gestion de Clean your cup est-elle ton activité principale ?

"Je travaille à temps plein et tout mon temps libre est consacré à Clean your cup ! :)

J'ai lancé une campagne Tipeee, qui est une plateforme plus destinée pour les associations, ce n'est pas un crowdfunding limité dans le temps. C'est une cagnotte illimitée dans le temps, tu peux faire un don spontané et tu peux aussi faire un don mensuel, tu peux me donner 5€ par mois par exemple comme pour les assos et il n'y a pas d'échéance. Tous les mois je reçois un versement de ce qui a été récolté sur la cagnotte. Cela permet de financer les stickers et les envois postaux, je suis obligée de travailler à côté mais déjà je suis très contente que ça puisse m'aider à financer les stickers."

4.Tu souhaites développer une application qui fonctionnerait avec la géolocalisation des espaces #cupsafe, as-tu pour projet de recruter et de monter une entreprise ?

"Pour le moment on est toujours sur un projet pirate parti d'une expérience personnelle. Le site a été lancé en février dernier et pour le moment le but est de trouver de l'argent pour financer les stickers et les envois postaux. La campagne Tipeee m'aide dans ce sens pour l'instant et l'objectif  est qu'elle contribue aussi au développement de l'application. Je veux prendre du temps pour réfléchir et poser les bases de l'évolution du projet. À plus long terme, le but est de créer une entreprise oui! De développer un volet social, de créer des ateliers avec les plus jeunes et pourquoi pas des collectes avec les personnes en situation de précarité, de travailler avec des associations (Règles élémentaires, planning familial). Que la communauté s'agrandisse, de créer une vraie plateforme d'échange en plus d'une application en géolocalisation. Et de sensibiliser les établissements cupsafe, de les démarcher, de les labelliser. "

5.Combien y-a-t'il d'ambassadrices Clean your cup à ce jour ?

"J'ai eu l'idée de lancer cette plateforme fin décembre 2016 et en janvier j'ai tout mis en place: le site et les adresses. La plateforme compte aujourd'hui presque 400 ambassadrices, 17 pays référencés, et 800 adresses cupsafe principalement en France et dans les régions francophones: Suisse, Belgique, Québec. Les francophones présents dans d'autres pays sont aussi actifs et j'ai d'ailleurs une nouvelle ambassadrice à Tokyo, en Nouvelle Zélande, en Australie."

Fanny, fondatrice de Clean Your Cup, stickant des toilettes Cup Safe

6.Tes ambassadrices Clean your cup habitent aux 4 coins du monde, est-ce que tu ressens parfois une barrière culturelle ?

"Instagram joue un rôle important car on est en contact direct avec le reste du monde, mes premières ambassadrices sont américaines et j'ai rapidement reçu un message de Colombie. Une ambassadrice a aussi stické à Kyoto et en y retournant quelques jours après le sticker était toujours là donc je me demande vraiment quel est l'impact que ça peut avoir. J'ai déjà eu un message un jour d'une personne à l'étranger me disant "je suis tombée sur un de tes stickers". Certaines personnes que je rencontre ont connu Clean your cup parce qu'ils sont tombés sur un de mes stickers. C'est ça le but: interpeller les gens. Et quand je vais dans des endroits et que je tombe sur un de mes stickers je suis super contente. À la base je pensais que ce serait une démarche qu'il faudrait plus préparer alors que là en fait spontanément les gens sont open et je référence sur le site dans l'onglet "Label cup safe" les adresses qui sont officiellement d'accord et qui ont le sticker sur leur devanture. C'est un truc qui m'a un peu dépassé. J'ai aussi créé un groupe Facebook pour les Ambassadrices où je partage les photos, les adresses, les photos et là il y a des filles qui se retrouvent en brigade à Toulouse pour missionner ensemble, mais moi je n'ai rien demandé. Elles vont se rencontrer et essayer de sensibiliser les propriétaires de lieux pour sticker en devanture, c'est génial !"

7.Quelle est la situation la plus cocasse que tu as rencontré lorsque tu as voulu poser un sticker dans un lieu public ?

"Je n'ai pas d'anecdote de ce genre mais ce qui me surprend c'est quand des fleuristes, des coiffeurs ou d'autres boutiques dans lesquelles on ne va pas normalement aux toilettes souhaitent poser un sticker Clean your cup sur leur devanture. C'est incroyable, la démarche se fait vraiment dans les deux sens."

8.Comment présenter le projet Clean your cup à des personnes que l'on vient de rencontrer ? 

"Je pense que c'est essentiel d'adapter le discours en fonction des personnes à qui tu t'adresses pour que le message passe correctement. Ce projet c'est aussi des rencontres et je sais que je peux parler facilement de ce sujet avec elles, ce qui n'est pas forcément le cas avec ses amis ou sa famille. Je pense que l'éducation sur les menstruations doit avoir une place primordiale et c'est aussi pour cela que j'ai récemment lancé le projet "Premières règles", qui a pour but de recueillir des témoignages sur la première expérience avec les règles pour connaître le premier ressenti en découvrant ce que sont les règles. Ces témoignages d'hommes et de femmes vont constituer une base de travail pour ce nouveau projet.



Comment devenir ambassadrice ou ambassadeur Clean your cup ?

Rendez-vous sur le site internet ou sur la page Facebook de Clean your cup , et envoyez un message sympa à Fanny pour vous présenter, sans oublier de préciser votre adresse postale, c'est plus pratique pour recevoir les stickers ! 



Merci à Fanny pour son temps et sa bonne humeur ! Retrouvez les adresses cup safe sur le site de Clean your cup et suivez les aventures de Fanny sur Instagram et tous à vos stickers ! 



Articles en relation

Ajouter un commentaire Abonnez-vous aux commentaires

 (avec http://)

Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 éléments dans votre panier. Il y a un élément dans votre panier.
Total produits (TVA incl.)
Total (TVA incl.)
Continuer le shopping Commander