déclencher ses règles quand on veut, c’est possible ?

Anouk Perry
article publié le 25/02/2021 / dernière mise à jour le 11/01/2022

Que ce soit pour profiter à fond de vos vacances ou danser sans vous poser de question au mariage de votre cousine, on a parfois très envie de décaler ses règles… Mais est-ce vraiment possible de les déclencher ?

est-il possible de déclencher ses règles en avance ? 

Non, comme le dit très clairement la gynécologue Dr Callet, il est impossible d’avancer la date de ses règles… En revanche, il est possible de les retarder (mais nous reviendrons sur ce sujet plus loin) !

Effectivement, certains sites peu scrupuleux expliquent que manger du citron et/ou beaucoup de vitamines C, ingérer des plantes ou encore prendre de l’aspirine sont autant de solutions pour déclencher ses règles plus rapidement…

Pourtant, aucune de ces méthodes n’est prouvée pour le moment.

Ces méthodes ne sont pas forcément risquées (bien qu’il ne faut pas surdoser la vitamine C et faire attention à la quantité maximum d’aspirine) mais il est fort probable qu’elles n’aient aucune incidence sur la date de vos règles.

Et oui, même si les méthodes de grand-mère peuvent aider à contrer les douleurs de règles, choisir leur date est une autre paire de manches.

comment retarder l’arrivée des règles ? 

Vous avez prévu de revoir pour la première fois depuis le confinement un·e amant·e demain, ou bien vous avez prévu de partir à la plage la semaine prochaine et vous ne voulez SURTOUT PAS avoir vos règles ?

La solution est assez simple, et peut s’adapter en fonction de votre contraception habituelle.

Si vous prenez la pilule, enchaîner deux plaquettes de suite permet généralement d’éviter les saignements. D’ailleurs, certaines pilules et contraceptifs hormonaux peuvent stopper les règles si vous souhaitez ne jamais les avoir.

Si vous ne prenez pas la pilule, que vous ne souhaitez pas la prendre, mais que vous ne voulez vraiment pas avoir de règles à une date précise, votre cas n’est pas désespéré !  Dr Callet explique que vous pouvez demander à un médecin (conciliant) de vous prescrire de la progestérone, cela pourra retarder vos règles de quelques jours.

cycles menstruels perturbés : comment déclencher ses règles pour se rassurer ?

On souhaite parfois déclencher ses règles pour se rassurer quand les cycles s’allongent. Avant toute chose, au moindre doute : faites un test de grossesse et consultez.

Gardez en tête qu’un très grand nombre de facteurs peuvent perturber les cycles comme par exemple le stress ou la pratique intensive de sport.

La pilule du lendemain peut également perturber ou allonger le cycle menstruel. Pas besoin alors de “déclencher” les règles, mais surtout de se rassurer avec un test avant que tout rentre dans l’ordre. 

déclencher ses règles… ou apprendre à mieux vivre ses cycles ?

Les menstruations sont parfois contraignantes, et leur absence peut être inquiétante, mais plutôt que de chercher absolument à les déclencher, apprendre à mieux les vivre peut être un bon début.

Si vous avez peur d’être enceinte, faites un test plutôt que de chercher à les avoir.

Si vous souhaitez partir en vacances, renseignez-vous sur les protections les plus adaptées à vos envies et vos besoins.

Laisser son cycle se dérouler naturellement est souvent le plus simple.

Mis à part certains contraceptifs hormonaux, il n’y a pas d’autre solution sur le long terme que d’accepter d’avoir ses règles… Alors plutôt que de chercher des astuces pour décaler ses menstruations, le plus simple reste peut-être d’apprendre à les accepter.

Ce contenu a été vérifié par une gynécologue référente de l’application Nabla. Cette application gratuite te permet de poser toutes les questions que tu te poses sur ton corps, sans tabou et en toute confidentialité à des professionnels de santé. Pour télécharger l’app, c’est par ici !

Anouk Perry
Article rédigé par : Anouk Perry
Rédactrice
À la fois journaliste web et réalisatrice de podcasts, Anouk Perry cumule les casquettes toujours dans un même but : démystifier l'intime ! Sa devise ? Il n'y a pas de question stupide. Sujets de prédilection : intimité et sexualité.
Véronique Cayol (gynécologue chez Nabla)
Article vérifié par : Véronique Cayol (gynécologue chez Nabla)
Gynécologue obstétricienne
Véronique est gynécologue obstétricienne. Elle a été interne et chef de clinique des Hôpitaux de Paris. Après de longues années de fonction hospitalière, elle travaille désormais en libéral. Elle assure des consultations de suivi de gynécologie (de la contraception au traitement de la ménopause !), elle suit des grossesses et fait des échographies gynécologiques et obstétricales.