trucs et astuces pour éviter les fuites avec la coupe menstruelle

Noémie Betton
article publié le 23/02/2018 / dernière mise à jour le 17/06/2020
article vérifié par Noëlle Papay

Coupe menstruelle et fuites ? Deux mots qui ont tendance à être associés... Pourtant, avec quelques astuces, on peut diminuer les fuites avec la cup. Les questions de pliage, de positionnement ou d'insertion entrent en jeu. Découvrez quelles sont les causes de ces fuites et apprenez les techniques pour les limiter, let's gooooo !

Fuites avec la coupe menstruelle : analyse des diverses causes

Si vous venez d'acquérir une coupe menstruelle et que vous en êtes à vos premiers essais, don't worry, c'est tout à fait normal que vous ayez des fuites. Il faut en moyenne deux à trois cycles pour prendre le bon coup de main et adopter les bonnes techniques. Découvrons ensemble les raisons de ces fuites avec la coupe menstruelle.

Votre coupe menstruelle est pleine

Si vous avez des flux très abondants voire hémorragiques, la coupe menstruelle se remplira plus vite. Lorsque celle-ci est pleine, le sang tentera par tous les moyens de s'échapper, et donc il "passera par dessus bord".

La cup est trop petite ou trop grande

Le choix de la taille de la coupe menstruelle est très important. Si vous portez une coupe menstruelle trop grande, elle ne pourra pas se déplier correctement et donc il y a de grandes chances pour que vous ayez des fuites. A l'inverse, si vous avez opté pour une cup trop petite, celle-ci ne pourra pas embrasser les parois de votre vagin, et donc le sang s'échappera.

Le pliage ne vous convient pas

Push down, pliage en C, pliage en 7... Il existe de nombreux pliages pour insérer la coupe menstruelle. Suivant votre morphologie et suivant le pliage, la coupe menstruelle peut ne pas se déployer correctement dans le vagin et rester en partie pliée. Dans ce cas, il y a des risques de fuites. La coupe menstruelle n'épousant pas les parois du vagin, le sang peut s'écouler sur les côtés. Et là, c'est la mini cata. !

La cup est mal positionnée

Il faut savoir que la coupe menstruelle ne se positionne pas dans le vagin comme un tampon. En effet, elle se porte beaucoup plus bas que celui-ci. Le tampon se place à l'entrée du col de l'utérus. La cup, elle, est placée plus bas, près de l'entrée du vagin. Ce positionnement lui permet de s'ouvrir complètement entre les parois du vagin et récupérer le sang qui s'écoule.

Mettre une cup sans avoir de fuites : mode d'emploi et conseils

Pour éviter les fuites avec la coupe menstruelle, il est primordial d'adopter les bonnes techniques : Quel pliage choisir ? Quelle taille de cup ? Comment bien la positionner dans le vagin ?

Trouver la bonne taille de cup

Choisir la bonne taille de coupe menstruelle et la première étape indispensable lorsque vous achetez une cup. Comme expliqué auparavant, si vous utilisez une cup trop grande ou trop petite vous augmentez vos risques de fuites. Petit récap' du choix de la taille de votre coupe menstruelle :

  • Taille S : vous avez des flux légers à normaux et/ou vous n'avez jamais eu d'enfant par voie basse

  • Taille L : vous avez des flux abondants voire hémorragiques et/ou vous avez eu au moins deux enfants par voie basse

Adopter le bon pliage

Quand on se lance dans l'utilisation de la coupe menstruelle, on ne sait pas trop par quoi commencer et surtout quel pliage adopter. Et malheureusement, nous n'avons aucune recette miracle sur ce point. Vous devez en tester plusieurs, jusqu'à trouver le pliage qui vous convient le mieux : insertion facile, déploiement immédiat et bon positionnement.

Tout est une question de positionnement

Dernière étape (et pas des moindres) pour éviter les fuites avec la coupe menstruelle : bien positionner sa cup. Cela peut paraître logique mais les premières fois, ce n'est pas si simple. Lorsque vous insérez votre cup, la base de celle-ci doit se trouver à une phalange de l'entrée de votre vagin. Une fois insérée, nous vous conseillons de la faire tourner sur elle-même en plaçant votre index et votre pouce autour de la base. Vous pouvez aussi passer un doigt entre les parois de votre vagin et la coupe pour l'aider à se déployer. Vous devez sentir qu'elle est bien bombée et remplie d'air. Une fois cette étape correctement réalisée : les fuites n'ont qu'à bien se tenir !

Quelle solution pour éviter de tacher sa culotte quand on a des fuites avec la coupe menstruelle ?

Pendant ce petit laps de temps où vous apprendrez à bien utiliser votre coupe menstruelle, oui votre culotte préférée pourra être tachée de quelques gouttes de sang. La solution ? Porter un protège-slip en complément ! :)

Prévention du syndrome du choc toxique

Le syndrome du choc toxique, une affection rare mais grave, peut se manifester lors de l’utilisation d'un tampon hygiénique ou une coupe menstruelle. Afin de limiter la survenue du Syndrome du choc toxique, nous vous recommandons de changer de tampon ou de vider et laver votre coupe menstruelle toutes les 4 à 6 heures. Lorsque vous portez un tampon hygiénique ou une cup, si vous percevez des symptômes tels que des vomissements, une diarrhée, de la fièvre (supérieure à 39°C), une éruption cutanée, des étourdissements, des douleurs musculaires, voire un évanouissement, retirez-le sans attendre, prévenez et consultez votre médecin.

Si vous avez déjà eu un choc toxique menstruel, nous vous recommandons de ne pas utiliser de protection intravaginale. 
Lavez-vous soigneusement les mains avant et après l'insertion du tampon ou de la coupe menstruelle.

Pour en savoir plus sur les symptômes liés au Syndrome du Choc Toxique, consulter l'Avis et Rapport de l'ANSES concernant la sécurité des protections hygiéniques ainsi que le site du Centre National Staphylocoques.

mode d'emploi cup fuites
Noémie Betton
Social Media Manager de Dans Ma Culotte
Noémie est la Social Media Manager de Dans Ma Culotte. Dotée d'un fort attrait pour la lecture et l'écriture, elle nourrit sa curiosité et sa culture quotidiennement. Comment ? En flânant sur les réseaux sociaux, en lisant des articles et livres, mais surtout : en discutant avec vous ! Ces échanges lui ont permis d'en apprendre plus sur le cycle menstruel et ont enrichi ses convictions : démystifier les menstruations, éduquer sur le corps féminin, libérer la parole ou encore célébrer la diversité. C'est donc avec passion et ferveur qu'elle prend la plume pour vous parler des règles, du cycle menstruel, des produits Dans Ma Culotte ou de sujets sociétaux.