Qui se cache derrière l'invention de la coupe menstruelle ?

29.03.2018    Catégories : Les règles et la santé

Depuis plusieurs années, la coupe menstruelle déchaîne les discussions autour des règles et des protections hygiéniques. Décrite comme une révolution par ses adeptes, on ignore souvent que son invention date des années 1930 !

L'histoire de la coupe menstruelle

1860 - 1920: La conception de la coupe menstruelle

Difficile de savoir qui a inventé la coupe menstruelle ! Ce que l'on sait, c'est que l'idée d'un petit réceptacle non absorbant à insérer dans le vagin est née dans les années 1860 aux États-Unis. Tout comme les premières serviettes hygiéniques, l'ancêtre de la cup était reliée à une ceinture qui se portait sous les vêtements. Ce n'est que quelques années plus tard que la forme de cloche qu'on l'on connaît est arrivée.

Années 1930: Les premières coupes menstruelles sont commercialisées

Les premières coupes menstruelles ont été commercialisées sur le continent américain dans les années 1930. Plusieurs modèles existaient déjà à cette époque. Il y avait la Daintette ou la Foldene, mais ce fut la Tassette qui marqua le plus les esprits. C'est d'ailleurs celle qui ressemble le plus aux coupes menstruelles modernes.

Lenora Chalmers fut une des pionnières dans ce domaine. Souhaitant améliorer les produits d'hygiène intime féminins, elle a déposé un brevet autour de la coupe menstruelle, et a soutenu le développement et la commercialisation de la Tassette. Malheureusement, ces coupes ne sont pas restées sur le marché très longtemps, faute d'acheteuses. Le caoutchouc utilisé pour fabriquer ces coupes était très rigide et inconfortable. De plus, à cette époque, il était souvent impensable d'insérer un objet dans le vagin. Les tampons modernes, créés à cette époque, ont connu la même réticence.

1959 : Le retour de la coupe menstruelle Tassette

Robert Oreck, un homme d'affaire, rachète les droits d'un brevet déposé par Lenora Chalmers et créé la société Tassette Inc. Il décide de modifier la première Tassette tout en utilisant le travail de Lenora Chalmers. En 1959, il relance sur le marché la Tassette, à grand renfort de publicités ventant ses mérites. Malgré cet investissement, la Tassette disparaît du marché en 1963.

1970: Le lancement de la Tassaway, la coupe menstruelle jetable

Robert Oreck a bien gardé à l'esprit les raisons de l'échec de la Tassette en 1959. Deux éléments peuvent l'expliquer: les femmes ne souhaitaient pas devoir laver et réutiliser leur coupe menstruelle, et une coupe ayant une durée de vie de 3 à 5 ans, le ré-achat n'était pas assez fréquent pour que les ventes soient rentables. Il décida de créer une coupe menstruelle jetable, qu'il nomma la Tassaway. Robert Oreck utilise de nouveau la publicité pour promouvoir son produit, mais le résultat escompté n'arrivera jamais, et la production de la coupe menstruelle Tassaway fut stoppée.

1987: La cup The Keeper

Elle est la première coupe menstruelle qui est restée durablement sur le marché. Elle est d'ailleurs toujours disponible à la vente.

Années 2000

De nouveaux matériaux comme le silicone et le TPE existent désormais. Les règles commencent à être moins stigmatisées dans la société. Ces évolutions ont permis le développement des nombreuses coupes menstruelles que l'on retrouve en vente aujourd'hui.

Connaissiez-vous l'histoire de la coupe menstruelle ?

Articles en relation

Ajouter un commentaire Abonnez-vous aux commentaires

 (avec http://)

Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 éléments dans votre panier. Il y a un élément dans votre panier.
Total produits
Continuer le shopping Commander