vie de règles #2 : Je n’ai pas encore mes règles (mais ça ne devrait plus tarder)

Anouk Perry
dernière mise à jour le 06/04/2020

Avant d’avoir ses règles pour la première fois, il arrive qu’on ait hâte de les avoir ! Célestine, 11 ans, raconte son rapport à ses futures menstruations et comment elle se renseigne pour être à l’aise avec le jour où elles arriveront !

Le CV des menstruations de Célestine

Prénom : Célestine
Âge : 11 ans 
Âge de ses premières règles : Ne les a pas encore
Slogan pour désigner les règles : Hâte de les avoir ! 

Je m’appelle Célestine, j’ai 11 ans et je suis en sixième. J’aime le dessin, je suis assez forte, surtout pour faire des personnages et des animaux. Je n’ai jamais eu mes règles, et d’ailleurs, aucune de mes amies ne les a, mais ça ne devrait pas tarder à arriver !

J’ai hâte d’avoir mes règles. Je me sens prête ! C’est un sujet dont on m’a beaucoup parlé, du coup j’aimerais bien savoir ce que ça fait en vrai. En plus, ça me donnerait un peu l’impression de devenir une grande, une femme. 

Je ne saurais pas trop dire quand j’ai entendu parler des règles pour la première fois… Ça a toujours été un sujet ouvert chez moi et j’ai l’impression que j’ai toujours su que ça existe.

Le cycloshow, l’atelier qui m’a mis à l’aise avec les règles avant de les avoir !

Je n’ai compris le détail du fonctionnement des règles que récemment, quand ma mère et moi sommes allées à l’atelier Cycloshow. C’est une animation d’une journée qu’on peut faire en mère-fille, ou marraine-fille, tata-fille, quand on est pré-ado. (D’ailleurs, vous pouvez faire cette animation avec toute personne avec qui vous êtes à l’aise pour parler des règles - ndlr, Dans Ma Culotte)

On nous y explique le cycle des règles : pourquoi on perd du sang, tout ça… Le matin est plus théorique sur le fonctionnement du corps, comment on fait des bébés. L’après-midi, on voit en détail un cycle de règles, et on fait un question/réponse. 

J’avais des questions que j’ai pu poser ! Par exemple, je me demandais si on perd du sang vraiment tous les mois, ou est-ce que ça peut arriver plus souvent, ou bien moins souvent. J’ai aussi demandé quelles protections étaient conseillées pour les toutes premières règles. Est-ce qu’il faut en utiliser des spécifiques la première fois ou est-ce que l’on fait ce que l’on veut…

À la fin de la journée, je me sentais beaucoup plus sereine à l’idée d’avoir mes règles.

Parler de règles aux autres… Avant de les avoir

Malgré mon aisance avec le sujet, je ne parle presque jamais des règles avec mes ami·e·s. Peut-être parce que c’est trop personnel ?  En fait, j’ai l’impression que c’est plutôt les autres qui n’ont pas forcément envie d’en parler.

J’aimerais bien lire des articles sur les règles dans les magazines que je lis. Je reçois Okapi, un journal pour adolescents, mais je n’y ai jamais lu d’article sur les menstruations dedans. 

Je pense que c’est parce que c’est un journal pour les filles et les garçons… Pourtant j’aimerais bien qu’ils en parlent. Du coup, j’ai demandé à mes parents de m’abonner à un magazine pour filles pour pouvoir lire des articles sur les règles !

Quand j’aurai mes règles, ça ira !

Avant, je voyais les règles comme quelque chose d’embêtant, alors que maintenant je vois plutôt ça comme quelque chose de naturel. Les possibles douleurs ne me font pas peur non plus, je pense que ça ira ! 

Et je me dis que même si à un moment j’ai une tache à cause de mes règles, je n’aurai pas honte, je sais que ce n’est pas grave. En plus, le vêtement peut toujours être lavé.

Aujourd’hui, j’ai l’impression de savoir tout ce que je veux savoir sur les règles, alors elles n’ont plus qu’à arriver !

puberté premières règles cycle menstruel témoignage
Anouk Perry
Rédactrice
À la fois journaliste web et réalisatrice de podcasts, Anouk Perry cumule les casquettes toujours dans un même but : démystifier l'intime ! Sa devise ? Il n'y a pas de question stupide. Sujets de prédilection : intimité et sexualité.