le sexe, une arme contre les douleurs de règles ?

Anouk Perry
article publié le 16/02/2021

Contre les règles douloureuses, il existe des médicaments mais aussi des pratiques particulières à commencer par… la sexualité ! Comment et pourquoi, on vous explique tout !

en quoi le plaisir sexuel peut soulager les règles douloureuses ? 

Quand on a ses règles, ce n’est pas forcément la joie. Crampes au ventre, maux de tête et sautes d’humeur peuvent pourrir quelques jours tous les mois. 

À côté de ça, il est bien connu que le plaisir sexuel et les orgasmes peuvent apporter beaucoup de bonheur et de bien-être. 

Un raccourci est rapidement fait : le sexe permettrait de contrer les douleurs menstruelles

Si vous en doutez, Stéphanie Trotobas, sexologue, le confirme avec une explication toute simple :

« L’ocytocine, souvent appelée « hormone de l’amour », augmente de façon significative avant l’orgasme. Cela conduit à la production d’endorphines, et ces dernières sont des hormones naturelles pour réduire la douleur.

Les endorphines aident ainsi à lutter contre les crampes menstruelles, et permettent également de diminuer le stress et de mieux vivre cette période. »

quelle sexualité avoir pour soulager ses douleurs de règles ? 

En matière de sexualité pendant les menstruations, il n’y a pas de règle sinon celle de se faire plaisir en respectant le consentement de chacun·e. 

Vous pouvez donc, en vrac, pratiquer des massages poussés, utiliser des sextoys, faire du sexe oral, digital ou pénétratif… La seule limite est votre imagination !

Ceci étant dit, il est important de vérifier que tout le monde est à l’aise avec cela : la vue du sang peut troubler certaines personnes et donc couper toute libido.

De même, certaines personnes ont trop mal pour envisager faire l’amour à cette période. Ce n’est pas grave, l’idée n’est pas de se forcer.

Par ailleurs, il est possible qu’entre les douleurs de règles et la fatigue occasionnée par la période, vous souhaitiez une sexualité plus douce que d’habitude… Ou peut-être pas ! À vous de communiquer avec votre partenaire, et à lui ou elle de vous écouter.

Par ailleurs, il est très important de rappeler que s’il n’y a aucune contre-indication à avoir une vie sexuelle pendant les règles, le risque de contracter des IST est plus élevé. Il n’est donc pas question d’enlever le préservatif ou d’avoir des rapports oraux si vous n’êtes pas testé·e·s ! 

la masturbation contre les douleurs de règles

Pas besoin d’être deux (ou plus !) pour avoir du plaisir et/ou des orgasmes. D’ailleurs, beaucoup réussissent plus facilement et plus rapidement à en avoir seul·e qu’accompagné·e.

À partir de là, à vous de jouer si l’envie vous prend de vous masturber pendant vos règles : cela vous donnera les mêmes avantages que si vous aviez un rapport sexuel à plusieurs, sans l’inconvénient de devoir avoir un·e partenaire dispo et motivé·e pour que ça fonctionne… Vive l’autonomie !

L’autre avantage de cette pratique est que vous pouvez rester habillé·e et garder votre protection si vous le préférez ainsi. Pratique pour éviter les taches de sang sur vos textiles ou objets.

Maintenant que vous avez toutes ces informations en tête, amusez-vous bien !

Anouk Perry
Anouk Perry
Rédactrice
À la fois journaliste web et réalisatrice de podcasts, Anouk Perry cumule les casquettes toujours dans un même but : démystifier l'intime ! Sa devise ? Il n'y a pas de question stupide. Sujets de prédilection : intimité et sexualité.

les solutions bien-être de Dans Ma Culotte