la médecine traditionnelle chinoise et le cycle menstruel

Margot Peignier
dernière mise à jour le 15/01/2020
article vérifié par Adeline Sirmel

De nombreuses femmes souffrent de douleurs menstruelles. Vieille de plusieurs milliers d’années, la médecine traditionnelle chinoise propose une approche différente du corps humain et des règles. Voici une sélection de conseils de cette médecine ancestrale pour aider à soulager les douleurs.

Quels sont les principes fondamentaux de la MTC ?

La médecine traditionnelle chinoise considère l’Homme dans son ensemble.

Son objectif est de maintenir l’harmonie de l'énergie à l'intérieur du corps mais également entre le corps et des éléments extérieurs (la nature, les animaux).

Il existe quatre grands fondamentaux en Médecine Traditionnelle Chinoise :

  • le corps est une allégorie de l’univers. Il suit les mêmes principes et mouvements que le monde du vivant et la nature.

  • tout ce qui nous constitue provient d’une même force appelée le Qi (ou énergie vitale).

  • l’harmonie entre les deux forces complémentaires du Yin (noir = corps physique et matériel) et du Yang (blanc = immatériel et énergie) est essentielle à une bonne santé. Le Yin représente l’hiver, l’immobile, le froid, la nuit, la lune, la femme, etc. Le Yang quant à lui représente le chaud, la lumière, le soleil, l’homme, etc.

  • enfin, le concept des cinq éléments est primordial. Le feu, la terre, le bois, le métal et l’eau représentent tous les phénomènes liés à la nature et sont directement connectés aux organes vitaux de l’organisme : coeur, rate, foie, poumon et rein.

Par conséquent, l’objectif de la Médecine Traditionnelle Chinoise est d’équilibrer le Yin et le Yang pour fluidifier la circulation de l’énergie vitale.

Cinq courants thérapeutiques majeurs sont utilisés : l’acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée (plantes médicinales), le Qi Gong (exercices énergétiques) et les massages comme le massage Tui Na (énergisant et dynamisant).

Comment fonctionne le cycle menstruel en MTC ?

En plus de la vision physiologique “classique” du cycle menstruel, la médecine chinoise a aussi une vision “énergétique” du fonctionnement du cycle féminin.

L’équilibre du cycle menstruel est influencé par la qualité et la quantité du fameux “Qi” et du sang ainsi que des énergies Yin et Yang. Il est aussi en lien direct avec le fonctionnement des organes comme la rate, le foie, les reins et le coeur et peut être perturbé par le climat ou l’hygiène de vie.

Selon la MTC, le cycle féminin dure 28 jours, se découpe en différentes phases et implique l’équilibre Yin/Yang et Qi/Sang.

  • première phase : du 1er au 14e jour, c’est la phase Yin. Pour reconstituer la paroi utérine, le Qi mobilise le sang et l'entraîne vers le haut du corps. C'est une période de création de substance correspondant à l'énergie Yin.

  • deuxième phase : le Yin arrive à son maximum, il se transforme en Yang. C'est le moment de l'ovulation . Le Yang se manifeste clairement par une augmentation de la température corporelle (0,3 à 0,5 degrés).

  • troisième phase : vient le temps du Yang. Le Qi et le volume du sang sont en plénitudes. Toutes les énergies sont en harmonie et le Yang doit réchauffer le sang de l'utérus pour préparer la nidation en cas de fécondation.

  • quatrième phase : c’est l’arrivée des règles.

Quelles sont les causes des douleurs menstruelles selon la MTC ?

Chaque phase peut causer des douleurs, par exemple sur la première si le Yin est insuffisant cela peut causer des crampes, des migraines, un sommeil agité, etc.

Lors des phases suivantes, le Yang peut être déficitaire et entraîne fatigue, déprime, douleurs.

Lorsque le flux de Qi (l’énergie vitale) et le flux sanguin sont bloqués pendant la période menstruelle alors cela peut causer des douleurs et des ballonnements.

Il faut alors rétablir une bonne circulation du sang et de Qi.

Comment procéder ? Selon la médecine chinoise il faut par exemple réchauffer l’estomac et la rate qui sont les parties du corps qui travaillent pour transformer la nourriture en Qi et en sang.

Autre cause de douleur et de crampe, le manque de Yang. Le sang est une substance du Yin (= le froid), par conséquent en période de menstruation la personne menstruée va ressentir un manque de Yang (= le chaud) dans la zone pelvienne. Le froid fait stagner le sang et le Qi et cause des crampes.

Diététique chinoise pour les douleurs menstruelles

Voici quelques conseils diététiques pour soulager vos douleurs menstruelles :

  • éviter les aliments froids et crus dans les jours qui précèdent les règles.

  • manger ou boire des aliments chauds et cuits.

  • les aliments comme le pain ou le riz complet, les pommes de terre, les céréales peuvent renforcer la production de sang et de Qi.

  • le gingembre est connu pour réchauffer le corps, et ainsi diminuer les crampes.

Conseils de vie

Globalement, il est important de garder son corps au chaud et au sec pendant les règles.

Pour contrebalancer le déséquilibre du Yin, il convient de garder son ventre au chaud et ainsi réchauffer l’estomac et la rate. De même, il est préférable de couvrir ses pieds car ceux-ci possèdent des connexions qui les relient aux différents organes du corps. il faut donc éviter de laisser le froid pénétrer dans le corps par les pieds.

règles douloureuses alimentation
Margot Peignier
Rédactrice
Employée en startup et rédactrice freelance depuis maintenant 4 ans, Margot est passionnée par les ressources humaines, la recherche du sens au travail et les femmes dans la tech. Sujets de prédilection : égalité et empowerment des femmes.