Mes premières règles vont arriver, comment je me prépare ?

03.05.2017    Catégories : Trucs et astuces pour bien vivre ses règles

C'est bientôt le grand jour... Ton corps change et tu attends avec impatience (ou pas d'ailleurs) que tes règles pointent le bout de leur nez. Pleins de questions se bousculent dans ta tête. Quelles protections hygiéniques existent ? Quels sont les symptômes ? Comment choisir la bonne protection ? No stress ! Nous t'avons préparé un condensé de conseils et astuces qui te permettront de te préparer au mieux pour l'arrivée de celles qui te suivront toute ta vie. :)

Je vais avoir mes premières règles, comment me préparer ?

Quelles sont les protections que je peux utiliser ?

Il existe de nombreuses protections hygiéniques qui t'aideront à bien vivre tes règles.

  • les serviettes hygiéniques jetables : ce sont des bandes adhésives qui se collent à la culotte et qui absorbent le sang sécrété pendant les règles.  Elles se déclinent sous différentes formes : pour les flux légers (quand on perd très peu de sang) et pour les flux plus importants, pour la nuit, avec des languettes ou sans languette... On peut les garder maximum 6 heures. Elles sont cependant composées de produits chimiques qui permettent une bonne absorption mais qui pourraient être nocives pour la santé.
  • les serviettes hygiéniques lavables : elles fonctionnent de la même façon que les serviettes hygiéniques jetables (elles se clipsent sur la culotte et se déclinent sous différentes formes pour s'adapter aux besoins de chaque femme), sauf qu'elles sont conçues pour être réutilisées. Après chaque utilisation, au lieu de les jeter, on les met à la machine à laver à 60°C et on peut les réutiliser le lendemain. Elles sont en coton, douces et absorbantes donc inoffensives pour ta santé. 
  • le tampon hygiénique : c'est un petit cylindre en matière absorbante qui se glisse à l'intérieur du vagin pour absorber le sang qui s'écoule pendant les règles. Il en existe pour des petits flux ou des flux plus importants, avec applicateur ou sans applicateur (petit tube en plastique ou en carton qui aide à l'insertion du tampon). On peut les garder jusqu'à 8 heures. Cependant, tout comme les serviettes hygiéniques jetables, les tampons peuvent parfois contenir des produits chimiques en petite quantité qui pourraient s'avérer dangereux pour la santé des femmes.
  • les tampons bio : ce sont de petits cylindres en coton bio qui, tout comme les tampons normaux, se glissent à l'intérieur du vagin pour absorber le sang sécrété pendant les règles. Comme ils sont conçus en coton 100% biologique, ces tampons sont tout doux et plus agréables pour la peau, ils évitent les irritations et diminueraient l'apparition du Syndrome du Choc Toxique (SCT).
  • la coupe menstruelle: la coupe menstruelle fonctionne quasiment comme le tampon, c'est un cône souple que l'on introduit dans le vagin. A l'inverse du tampon, elle récupère le sang au lieu de l'absorber. Toutes les 8 heures, on la vide, on la rince et on la remet en place. C'est un produit réutilisable. Elle a une durée de vie de 5 ans. Sans produit chimique, elle limite les allergies et irritations et elle est respectueuse de l'environnement.

Quelle protection choisir ?

Toi seule peut décider de la protection qui te convient le mieux. Cela dépend de ton mode de vie, de l'aisance que tu as avec ton corps, de la façon dont celui-ci réagit... On peut cependant te donner des conseils qui peuvent t'aider à faire ton choix :

  • Les serviettes hygiéniques sont les protections les plus simples à utiliser : elles se clipsent à la culotte, et on les change toutes les 4 à 6 heures. Mais si ça te gêne que ton pubis soit en contact avec ton sang, alors tu peux penser à autre chose. C'est la solution idéale pour commencer à t'habituer à tes règles si tu ne te sens pas totalement à l'aise avec l'idée d'utiliser un tampon ou une cup.
  • Le tampon hygiénique et la coupe menstruelle fonctionnent d'une toute autre manière, il faut les insérer dans le vagin. Leur gros avantage est le confort d'utilisation, on oublie presque qu'on a ses règles. Il faut cependant garder dans un coin de ta mémoire qu'il faut changer son tampon hygiénique ou sa coupe menstruelle régulièrement (toutes les 8 heures grand maximum) pour éviter un éventuel SCT (très grave mais rare - pour savoir comment l'éviter rendez vous ici). Alors, si tu n'es pas encore prête à introduire "un corps étranger" dans ton vagin, il vaut mieux te tourner vers des serviettes hygiéniques. 

La seule façon de savoir ce qui te correspond le mieux, c'est de tester. Tu ne trouveras sûrement pas la protection qui deviendra aussitôt ta meilleure alliée, et ce n'est pas grave. Tu as tout ton temps.  

Les protections hygiéniques pour les règles

Je détecte les signaux pour ne pas être surprise 

Tu as entre 10 et 16 ans ? Premier signal. Tu risques, un jour ou l'autre, de devoir faire face aux menstruations. Pour ne pas être prise au dépourvu, il est nécessaire de repérer les signes que ton corps te donne pour te prévenir que le Jour J approche.

Tu risques aussi d'avoir des pertes blanches (ou une augmentation de celles-ci). Ces pertes blanches sont facilement repérables : tu auras, au fond de ta culotte, une tâche blanchâtre. Rien de grave, au contraire. Ces pertes blanches permettent de nettoyer le vagin et d'éviter son dessèchement. Si elles sont de plus en plus importantes, c'est que tu te rapproches de la date de tes premières règles

Chez certaines filles, des maux de ventre et ballonnements surviennent quelques jours avant l'arrivée des premières règles. Mais, encore une fois, c'est assez aléatoire et cela dépend de chaque fille. 

Il y a de grandes chances que tu sois beaucoup plus suceptible qu'en temps normal. Les règles agissent également sur l'humeur des femmes.

Si tu n'as aucun de ces signaux, tant mieux ! Pas de crainte ! Le corps ne réagit pas de la même façon pour tout le monde.

Pour éviter d'être prise au dépourvu, quelques astuces :

  • porter un protège slip lavable tous les jours si tu approches du J-J et éviter la tâche en cours de maths !
  • mettre la protection que tu auras choisie dans ton sac de cours pour être toujours prête 
  • mettre une culotte et/ou un change dans ton casier au cas où tu aurais une petite fuite
  • Et si tu as une tâche, une chose indispensable à savoir : malgré les idées reçues, le sang se lave à l'eau tiède et non à l'eau froide (qui fixe le sang dans le tissu) et surtout le sang n'aime pas l'eau chaude (qui le fixe aussi).

Je ne panique pas

Avoir ses règles, ce n'est rien de grave. Au contraire, cela signifie que tout va bien. Et ne pas les avoir en même temps que les copines, ce n'est pas grave non plus. A chacune son rythme. Elles arriveront bien un jour ;-)

Alors ne t'inquiète pas et surtout, n'hésite pas à poser des questions à ta mère ou à ton médecin. Les règles ne sont pas un sujet tabou, au contraire :-). Si tu le souhaites, tu peux même participer à un atelier mère-fille au Cyclo Show pour discuter du sujet des règles en compagnie de professionnels.

J'ai mes règles et je suis zen !

Je continue à vivre

Ce n'est pas parce que tu as tes règles que tu ne peux plus sortir de chez toi ! Alors continue de vivre ta vie de jeune femme : sors avec tes amis, va faire du sport ou du shopping. Toutes ces activités sont loin d'être incompatibles avec les règles et permettent même de soulager les crampes menstruelles. D'ailleurs, aucune activité n'est à proscrire pendant les menstruations. Alors éclate-toi, c'est une semaine comme une autre :-)

Articles en relation

Ajouter un commentaire Abonnez-vous aux commentaires

 (avec http://)

Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 éléments dans votre panier. Il y a un élément dans votre panier.
Total produits (TVA incl.)
Total (TVA incl.)
Continuer le shopping Commander