les migraines cataméniales, ou quand les règles donnent mal au crâne

Pauline Allione
article publié le 11/02/2021

Les migraines sont parfois directement liées au cycle menstruel. Les maux de tête, plutôt violents, surviennent alors régulièrement, toujours autour des règles, et durent plusieurs jours. Heureusement, des solutions existent pour soulager les douleurs.

migraine cataméniale : définition

On parle de migraine cataméniale lorsque les crises migraineuses sont causées par le cycle menstruel. Ces violents maux de tête apparaissent de façon cyclique, entre les quelques jours précédant l’arrivée des règles, et les jours qui suivent la fin des menstruations. 

symptômes de la migraine cataméniale

Une crise de migraine cataméniale est récurrente, et peut s’étaler sur plusieurs jours, entre la fin d’un cycle et le commencement d’un nouveau. Elle se traduit par une dilatation des vaisseaux cérébraux qui entraîne des douleurs d’un côté de la tête, de potentielles nausées et une sensibilité accrue au bruit et à la lumière. Ces maux de tête, souvent sévères, peuvent avoir un impact sur le quotidien et les relations sociales. 

Manon, 25 ans, est sujette aux migraines pendant les règles depuis plusieurs années : “C’est souvent la veille ou le premier jour de mes règles, j’ai un point qui apparaît dans le crâne et qui reste entre 24 à 48 heures. Une fois, c’était tellement fort que j’en ai eu des nausées”. La jeune femme, qui n’a jamais consulté de médecin pour ces maux de tête, se contente alors de rester couchée et d’attendre que ça passe, en évitant les mouvements brusques.

À l’inverse, le cycle menstruel peut aussi empirer les crises migraineuses d’une personne déjà sujette à ce problème. C’est pour cela que les personnes menstruées, de façon générale, sont plus touchées par les migraines.

cause de la migraine cataméniale

Les migraines sont déclenchées par la chute du taux d’œstradiol dans le sang, qui intervient à la fin de chaque cycle menstruel. Cette hormone, qui est un œstrogène produit par l’appareil reproducteur féminin, connaît un pic avant l’ovulation, puis diminue jusqu’au début des règles. L’œstradiol a une influence sur le développement du corps féminin, la libido mais également l’humeur.

migraine cataméniale : que faire ?

Des antalgiques anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être efficaces pour soulager les maux de tête. Il existe également des traitements préventifs, à prendre avant l’arrivée des règles. Un traitement hormonal préventif dosé en œstrogènes, en crème ou en patch, peut également s’avérer efficace. 

Si vous prenez la pilule, celle-ci peut être à l’origine de ces crises. Discutez-en avec votre médecin ou gynécologue pour adapter votre contraception.

quelles solutions naturelles ?

Les solutions pour soulager les migraines cataméniales sont les mêmes que dans le cas d’une migraine classique. Des massages au niveau des tempes au début de la crise peuvent soulager les douleurs, notamment avec du baume du tigre. 

La tisane au gingembre, qui possède des vertus anti-inflammatoires et calme les nausées, peut également être utile. 

Des exercices relaxants, comme la méditation, le yoga, la sophrologie, permettent de s’apaiser. Enfin, attention aux lumières fortes qui ont tendance à aggraver les douleurs : un éclairage tamisé et un filtre anti-lumière bleue sur les écrans limite les effets de la lumière sur les maux de tête.

Pauline Allione
Pauline Allione
Rédactrice
Journaliste freelance, Pauline aime écrire sur ce qui touche à la société, le féminisme, l’intimité et l’art.

les solutions bien-être de Dans Ma Culotte