les ovaires, fonction et pathologies

Margot Peignier
article publié le 16/06/2020 / dernière mise à jour le 13/08/2020

Ovaires, ovules, vagin, utérus etc. Il est difficile de ne pas se perdre lorsqu’on parle de l’appareil reproducteur féminin. Pourtant c’est en connaissant mieux la fonction de l’ovaire qu’on peut mieux identifier certaines douleurs et gênes ressenties pendant sa vie et comprendre le fonctionnement de son corps.

les ovaires

définition : les ovaires, qu’est-ce que c’est ?

Les ovaires font partie du système reproducteur féminin. Ce sont les gonades femelles c’est-à-dire le lieu de production des gamètes femelles

Une gonade qu’est-ce que c’est ? C’est une glande sexuelle. Chez l’homme, ce sont les deux testicules et chez la femme, les deux ovaires.

Un gamète c’est une cellule sexuelle qui permet la reproduction sexuée.

Schéma de l'appareil génital féminin
Schéma pour visualiser où se situent les ovaires

fonction des ovaires

Il y a deux ovaires, un de chaque côté du bassin reliés à l’utérus par les trompes de Fallope.
Les ovaires contiennent des follicules (400.000 chez la femme, c’est une sorte de petit sac), formés dès la naissance. La puberté survient et le follicule devient mature à chaque cycle menstruel. Au 14e jour du cycle le follicule libère un ovocyte fécondable qui entame son voyage vers l’utérus. Pendant la seconde partie du cycle ovarien, le follicule ovarien se transforme en corps jaune, si la fécondation n’a pas lieu il dégénère. 

Les ovaires sont également des glandes qui produisent des hormones sexuelles féminines. Le cycle menstruel est parfaitement synchronisé grâce au rôle des hormones qui permettent la communication entre les différentes partie du système reproducteur féminin.

quelles sont les pathologies qui peuvent affecter les ovaires ?

kyste ovarien

Un kyste ovarien qu’est-ce que c’est ? C’est une petite grosseur remplie de liquide (cela peut être du sang, du mucus ou différents types de tissus). 

Un kyste ovarien est donc un petit sac sur ou dans l’ovaire. Ils sont fréquents chez les jeunes filles et femmes à l’âge de la fertilité.
Il existe 2 “familles” de kyste ovarien : les kystes fonctionnels et les kystes organiques de l’ovaire.

kystes fonctionnels 

Ce sont les plus fréquents. Conséquence d’un dysfonctionnement de l’ovaire, ce type de grosseur peut disparaître spontanément en quelques cycles menstruels (dans 90% des cas). On distingue le kyste folliculaire et le kyste lutéal, les deux disparaissent généralement avec les règles et réapparaissent au cycle suivant. Après la ménopause , il n’y a plus d’ovulation et donc peu de risque d’apparition de kystes fonctionnels.

kystes organiques de l’ovaire 

Il en existe 4 types dont les kystes ovariens endométriosiques qui sont liés à l’endométriose.

Le plus souvent, les kystes organiques sont bénins. Néanmoins, ils sont enlevés afin d’éviter toute complication (torsion de l’ovaire, hémorragie intra-kystique, etc.)

le syndrome des ovaires polykystiques (OPK)

Le syndrome des ovaires polykystiques ou dystrophie ovarienne est une maladie causée par un déséquilibre hormonal. Il touche 5 à 10%  des femmes en âge de procréer. Il se caractérise par un processus anormal au moment de la maturation des follicules, lors de la phase folliculaire juste avant l’ovulation. Ce sont des follicules qui ont entamé leur maturation sans ovuler. À l’échographie cela se traduit par de multiples petits kystes qui sont en réalité de petits follicules ovariens autour des ovaires. Les signes sont les suivants : 

  • ovulation et règles rares ou absentes (aménorrhée)

  • kystes ovariens multiples qui seront visibles à l’échographie,

  • pilosité excessive liée à un taux élevé de certains androgènes (hormones mâles).

En cas de suspicion d’OPK le·la gynécologue prescrit une échographie de la réserve ovarienne au tout début d’un cycle ou de la zone pelvienne.

cancer des ovaires

Le cancer de l’ovaire est une tumeur maligne qui se développe sur un ou sur les deux ovaires. L’âge moyen constaté lors de l’apparition de ce cancer est 56 ans.

#FAQ : des questions sur les ovaires ? on vous répond !

#quelle est la taille d’un ovaire ?

Un ovaire possède une forme en amande (1 × 0,5 × 0,1 cm) et pèse environ 10 g. Sa morphologie peut varier avec l’âge.

#où se trouve l’ovaire ?

Les ovaires sont situés de chaque côté de l’utérus de part et d’autre du petit bassin, ils jouxtent les trompes de fallopes.

#qu’est-ce qu’une torsion des ovaires ?

La torsion des ovaires survient lorsqu’un ovaire et une trompe de Fallope s’enroulent parfois autour des tissus semblables aux ligaments qui les soutiennent.

#quels sont les symptômes d’une torsion des ovaires ?

La douleur consécutive à la torsion est soudaine et aiguë dans la zone pelvienne et s’accompagne parfois de nausées et de vomissements. Des douleurs intermittentes comme des crampes peuvent être ressenties. 

#est-ce grave ? 

La torsion des ovaires ne doit pas être prise à la légère et il est important de consulter un·e professionnel·le dès l’apparition des symptômes. Si l’intervention est réalisée à temps il n’y a en général pas de répercussions.

#j’ai une douleur aux ovaires, que faire ?

Pour évaluer si la douleur est préoccupante il faut au préalable bien connaître son cycle. En effet la période de l’ovulation peut entraîner une douleur pour certaines personnes menstruées qui sont inconfortables mais n’ont rien d’alarmant. La douleur sera du côté de l’ovaire où a lieu l’ovulation. En revanche, si la douleur est forte, soudaine, il convient de consulter pour écarter tout risque de rupture de kyste ovarien, torsion, grossesse extra-utérine, etc.

#dois-je m’inquiéter d’une douleur à l’ovaire droit ou gauche ?

Comme expliqué, lorsque la douleur est liée à l’ovulation, celle-ci est située du côté de l’ovaire où a lieu l’ovulation.

#lors d’une grossesse, comment interpréter une douleur aux ovaires ?

Le corps étant bouleversé, il n’est pas rare de sentir une douleur ponctuelle aux ovaires, souvent bénigne. Le corps travaille à accueillir le développement de l’embryon. Cependant en cas de douleur abdominale et/ou pelvienne intense, surtout si elle est accompagnée de saignements vaginaux et de fièvre, il s’agit d’une urgence gynécologique.

#est-il normal de ressentir une douleur aux ovaires après un rapport sexuel ?

Certaines femmes ressentent des douleurs dans le bas ventre notamment après un orgasme. Ce qui peut être interprété comme une douleur aux ovaires peut être une crampe ou un spasme causé par la forte contraction des muscles et des organes durant l’orgasme. Un rapport sexuel vigoureux peut aussi provoquer des douleurs au fond de l’utérus. Si les douleurs post-orgasmiques se répètent alors il peut s’agir de symptômes dus à une IST, ou à des kystes ovariens. Il est donc recommandé de consulter un·e gynécologue.

Margot Peignier
Rédactrice
Employée en startup et rédactrice freelance depuis maintenant 4 ans, Margot est passionnée par les ressources humaines, la recherche du sens au travail et les femmes dans la tech. Sujets de prédilection : égalité et empowerment des femmes.