que pensent les hommes des règles… à 20, 30, 40 ou 50 ans ?

Anouk Perry
article publié le 17/12/2019

Les règles ne sont pas qu’un problème de femme ! Si elles sont touchées directement par les cycles menstruels, les hommes de leur entourage en sont les premiers témoins... Cependant, connaissent-ils et comprennent-ils les règles et les douleurs menstruelles ?

Pour savoir ce que pensent vraiment les hommes à ce sujet, j’ai décidé de poser des questions à quatre hommes, âgés de 23 à 55 ans…

Il y a tout d’abord Dorian, jeune employé dans un escape game à Lyon âgé de 23 ans, Julien, 35 ans, salarié dans la communication à Paris, Louis, 42 ans, commercial à Juvisy-Sur-Orge et enfin Dominique, un professeur de 55 ans domicilié à Montauban.

Comment avez-vous entendu parler des règles pour la premières fois ?

Dorian, 23 ans : “J’ai entendu parler pour la première fois des règles quand ma grande soeur les a eues en vacances… Ma mère m’avait dit qu’elle avait des « problèmes de filles ». Moi j’aime bien les filles alors évidemment, j’ai posé des questions ! On a fini par me donner des explications simplifiées que je n’ai pas vraiment comprises sur le coup.“

Julien, 35 ans : “Pour ma part, ça devait être en cours de sciences naturelles, quand j’étais au début du collège. Plus tard, ma mère m’a ré-expliqué ce qu’étaient les règles et j’ai mieux compris. Elle m’a dit que sa mère à elle ne lui en avait pas parlé, et que le jour où elle les a eu, elle n’a pas compris ce que c’était. J’avais trouvé ça triste.”

Louis, 42 ans : “Je crois que c’était quand certaines filles de ma classe ont dit ne pas pouvoir aller à la piscine. J’étais pré-ado et j’avais voulu savoir pourquoi. J’avais eu en retour une information très générale et de ce fait finalement assez faussée.”

Dominique 55 ans : “J’ai l’impression d’avoir toujours su ce que c’était. Ma mère m’en parlait sans tabou, comme on pourrait parler d’un rhume. En revanche, je n’ai pas souvenir qu’on m’en ait jamais parlé à l’école.”

Est-ce que c’est un sujet que vous abordez parfois entre amis hommes ?

Dorian, 23 ans : “Jamais…”

Julien, 35 ans : “Pareil. Les seules fois où on en parle, c’est en lien avec les relations sexuelles. Certains amis semblent rebutés par l’idée de sexe pendant les règles, mais, ce n’est personnellement pas mon cas. De même, certaines femmes ne veulent pas avoir de rapports pendant cette période. On discute de ça.”

Louis, 42 ans : “Dans mon groupe d’amis, non, ce n’est pas un sujet sur lequel on s’attarde. C’est un sujet que je trouve très intime”

Dominique, 55 ans : “Non plus… Ou très peu. Je me souviens une fois avoir raconté à un copain qu’avant ça me faisait peur de faire l’amour avec une femme qui a ses règles, et que j’ai évolué depuis, que même s’il y a plein de sang, je m’en fiche. Je lui avais expliqué cette évolution.”

Est-ce que vivre des relations amoureuses avec des filles t’a fait évoluer sur ta perception des règles ?

Dorian, 23 ans : “Oui ! Je comprends mieux à quel point cela peut être désagréable, et pareil, je comprends mieux les galères de contraceptions !”

Julien, 35 ans : “Ma première copine avait des règles extrêmement douloureuses, avec migraines ophtalmique, donc ma perception a changé dans le sens ou j’ai compris avec elle que ça pouvait être très lourd à vivre physiquement et psychiquement d’avoir ses règles.”

Louis, 42 ans : “Je n’avais pas d’idée préconçue sur le sujet, mais ma perception a bien sûr évolué avec mes premières petites copines sérieuses avec lesquelles je parlais de tout. Je pense que les hommes, et moi le premier, auraient eu du mal à accepter et à vivre au quotidien.”

Dominique, 55 ans : “J’ai deux sœurs et une mère qui en parlaient librement, donc non, je n’ai pas attendu d’avoir des relations amoureuses pour comprendre ce qu’avoir ses règles peut impliquer.”

Quand ta copine a ses règles, adoptes-tu un comportement particulier pour la soutenir ?

Dorian, 23 ans : “J’essaie de faire ce que je peux pour qu’elle se sente mieux même si, soyons honnête, je ne peux pas toujours faire grand-chose.”

Julien, 35 ans : “Si ses règles sont douloureuses, je vais essayer de peut-être prendre plus d'événements du quotidien en charge pour la soulager, ou même juste lui faire chauffer une bouillotte.”

Louis, 42 ans : “Je vais être honnête, non rien de plus qu’à l’accoutumé. Après, si je vois de la fatigue qu’elle provienne des règles ou non j’en fais plus bien sûr pour l’aider.”

Dominique, 55 ans : “Ça dépend, quand elle n’a aucun symptôme majeur non, sinon je prends soin d’elle, par exemple en développant mon empathie si elle a l’humeur très changeante. Je peux lui acheter des protections hygiéniques aussi. Quand j’étais plus jeune, ça pouvait me gêner, mais maintenant plus du tout.”

Si tu as des enfants un jour, leur parleras-tu des règles ?

Dorian, 23 ans : “Je n’y ai jamais pensé, mais pour le moment je ne veux pas d’enfant donc je ne me pose pas la question.”

Julien, 35 ans : “J’aimerais dire oui, mais je suis assez mal renseigné sur le sujet, et je pense la femme plus légitime, par la force des choses, à en parler…”

Louis, 42 ans : J’ai deux filles de 10 et 13 ans. C’est plutôt ma femme qui a pris le relais car elle en sait plus que moi sur le sujet et c’est sans doute plus facile également pour une femme d’en parler.”

Dominique, 55 ans : “Je n’ai pas eu d’enfant, mais si j’en avais, je lui en parlerais, parce que ça fait partie de la vie, et que c’est important de savoir comment marche le corps.”

Si on te demande d’expliquer le cycle menstruel, sais-tu le faire ?

Dorian 23 ans : “Oui, je sais que lorsque les femmes ovulent, une muqueuse se développe autours des parois de l’utérus afin de potentiellement accueillir un bébé dans cet organe. Si l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde pour créer la cellule œuf, il va être « invité à évacuer les lieux » par le corps avec toute la muqueuse qui recouvre les parois de l’utérus. C’est ça qui donne l’écoulement sanguin du vagin, les règles.”

Julien, 35 ans : “Très sincèrement, pas trop… Je n’ai gardé aucun souvenir de mes cours de science nat. et je me sens très très mal renseigné sur le sujet. Là, je résiste à la tentation d’aller chercher sur Google les réponses.”

Louis, 42 ans : “Je pourrais à peu près l’expliquer… Je sais que le cycle dure environ un mois dans lequel il y a la période des règles qui dure une semaine… C’est le cycle de la vie.”

Dominique, 55 ans : “Moi non plus, je ne sais pas exactement. Je crois que l’ovule se décroche et que ça provoque des saignements, que ça arrive tous les mois. C’est tout.”

Et vous, parlez-vous entre hommes des menstruations ? Avez-vous déjà eu des conversations avec des hommes à ce sujet ou est-ce que vous considérez que ça doit rester intime ?

témoignage homme
Anouk Perry
Rédactrice
À la fois journaliste web et réalisatrice de podcasts, Anouk Perry cumule les casquettes toujours dans un même but : démystifier l'intime ! Sa devise ? Il n'y a pas de question stupide. Sujets de prédilection : intimité et sexualité.