c'est l'histoire de la vie d'une cup réutilisable

Mélanie Vallée
dernière mise à jour le 24/03/2020
article vérifié par Marion Condominas

La cup vous a d'abord intrigué·e, puis vous l'avez choyée, et maintenant il est temps de lui donner une seconde vie. Elle est par définition une protection périodique presque zéro déchet et nous proposons plusieurs idées pour la recycler.

Comment je suis passée à la cup : la naissance

Un jour, votre copine Maryse vous a parlé de sa cup...

Et ce jour-là vous avez émis un « AAEEWWW » et vous vous êtes exclamée « MAIS QU’EST-CE QUE C’EST QUE CE TRUC ?! ». Vous ne le saviez pas encore, mais c’était le début d’une sacrée expérience avec ce qui était alors pour vous un "Objet Menstruel Non Identifié".

Après les « c’est bien pour les autres », « mais je suis habituée à mes tampons moi... », « mais ça doit faire mal ! », « mais c’est énorme, ça ne rentrera jamais ! », « mais tu dois en mettre partout ! », « ah non je n’oserais pas … Ou alors que chez moi ».

L’idée commençait à germer. Vous avez commencé à vous y intéresser de loin, puis de près. Votre copine Maryse vous a encouragé·e à essayer : « mais tu vas voir c’est trop bien la cup, mais non ça fait pas mal, mais non c’est pas dégoûtant, mais non c’est pas si gros », et puis elle vous l’a montré·e. Et il faut avouer que vous avez flashé sur la cup Dans Ma culotte et son joli pochon qui ont fini par vous convaincre de vous en acheter une ;)

Une fois votre petit achat effectué, vous n’étiez pas au bout de votre découverte car il fallait maintenant l’essayer.

Vous l’avez faite bouillir consciencieusement, en restant devant la casserole, en la surveillant (7 à 10 minutes maximum) avec l'idée en tête que dans quelques minutes vous pourrez l'essayer.

Et après de multiples essais, positions, pliages, la cup était enfin en place !

Au fur et à mesure de son utilisation, vous avez progressé, et maintenant vous êtes une warrior ! La cup vous accompagne désormais chaque mois quand les "Anglais décident de débarquer".

Ma cup a presque 5 ans : la mort ou la réutilisation ?

C’est avec bienveillance que vous repensez à cette période (et même à la première fois où vous avez essayé de retirer votre cup en pensant ne jamais pouvoir la rattraper... novice va !).

Mais après 5 ans de bons et loyaux services, votre cup arrive en fin de vie.

Vous vous apprêtiez pourtant à lui donner un petit surnom et vous alliez presque jusqu’à chanter : « C’est un beau roman, c’est une belle histoire… » mais vous ne voulez pas donner raison à Michel Fugain ! 

Pour vous éviter trop de peine, l’équipe de Dans Ma Culotte vous a trouvé des solutions pour donner une seconde vie à votre cup ! C'est quand même moins triste non ?

Une cup qui sert de bouchon pour une bouteille
Un bouchon-cup !

Très pratique pour... boucher une belle bouteille. Très original, à tester en repas de famille le dimanche midi.

Une cup pour faire des tours de magie
Une cup magique !

Vous pourrez vous faire quelques gains, mais on vous conseille plus de devenir conseillère pour Dans Ma Culotte plutôt que de jouer aux jeux :-)

Une cup au bureau
Une cup de bureau !

C'est trop cool, non ? Surtout pour impressionner nos hôtes dans la salle de réunion de Dans Ma Culotte : effet hilarant assuré !

Une cup en crochet
Une cup-crochet !

Parce qu'un lapin avec un crochet peut se défendre de ses agresseurs et s'enfuir vite... plutôt que de finir en pâté !

Une cup dans la galette des rois
Une fève cup !

C'est Noëlle qui l'a trouvé dans son assiette cette année :-)

Une cup à fleurs
Une cup à fleurs

Car il faut militer pour faire pousser des graines partout ! En plus les petits trous aideront à filtrer l'eau en trop. Tellement green cette cup !

Pour les utilisatrices de cup : votre expérience avec la coupe menstruelle a-t-elle été similaire ?

cup zéro déchet
Mélanie Vallée
Rédactrice