la chaleur, une alliée face aux douleurs de règles

Lise Famelart
article publié le 07/02/2021

Médicaments, contraception hormonale, phytothérapie… face aux douleurs des règles qui peuvent être une vraie gêne au quotidien, les solutions sont nombreuses. Et pourquoi pas la chaleur ?

Nous ne sommes pas tou·te·s éga·ux·les devant les douleurs de règles. Certaines personnes menstruées traversent cette période sans souffrir, quand d’autres devront avoir recours à des astuces pour apaiser leurs souffrances. Parmi ces astuces, la chaleur est une solution souvent envisagée : selon une étude suisse réalisée sur 2400 femmes, 35% d’entre elles ont recours à la bouillotte sur le ventre pour apaiser leurs douleurs. Cela en fait la solution la plus populaire après les médicaments (paracétamol et ibuprofène) et la contraception hormonale.

d’où viennent les douleurs de règles ?

Les douleurs de règles, aussi appelées dysménorrhées, sont provoquées par la contraction du myomètre. Ce muscle, situé dans l’utérus, sert à expulser l’endomètre au moment des règles car oui, ça ne coule pas tout seul ! Le myomètre est le muscle le plus puissant du corps féminin, rien d’étonnant alors à ce qu’il puisse engendrer des douleurs.

Tous les corps sont différents et toutes les personnes menstruées  n’auront pas mal avec la même intensité. Mais il est important de ne pas sous-estimer ces douleurs : les gênes liées aux règles peuvent être la cause d’absentéisme au travail et à l’école, engendrant à terme des inégalités. Heureusement, des astuces existent pour apaiser les douleurs, et la chaleur en est une.

comment fonctionne la chaleur sur ces douleurs ?

Avec son effet apaisant, la chaleur va avoir pour effet de décrisper l’organisme, une action bienvenue durant les règles où justement l’utérus se contracte. Si la chaleur est aussi plébiscitée par les personnes menstruées, c’est aussi parce qu’il s’agit d’un coup de pouce naturel, qui ne nécessite pas d’ingérer des substances chimiques.

Concrètement, la bouillotte à placer sur le bas-ventre est une technique idéale. À eau ou à graines, c’est un bon moyen d’appliquer la chaleur de façon localisée. Certaines sont conçues spécifiquement pour cet usage et s’adapteront à cette zone du corps.

Un bon bain chaud, pour celleux qui ont la chance d’avoir une baignoire, est aussi un bon moyen de profiter de la chaleur. Ces deux techniques sont efficaces mais impossibles à appliquer sur le lieu de travail par exemple. Les tisanes peuvent alors apporter un coup de pouce dans les moments douloureux. On peut trouver des tisanes spécifiques aux douleurs de règles, à base de plantes connues pour leurs vertus apaisantes, comme l’achillée millefeuille.

quelques douleurs oui, une souffrance constante non

Si ces techniques sont efficaces sur des douleurs ponctuelles. Il est important de rester à l’écoute de son corps. Des douleurs très fortes et constantes sur toute la période des règles sont parfois le symptôme d’une affection comme l’endométriose ou la présence de fibromes, par exemple. 

En cas de doute, l’idéal est d’aller consulter un·e professionnel·le de santé qui sera en mesure d’effectuer les examens nécessaires, et de s’assurer que tout va bien.


Lise Famelart
Lise Famelart
Rédactrice
Journaliste depuis quatre ans, Lise multiplie les sujets : témoignages, high-tech, littérature, santé… yogi dans l’âme, curieuse de tout, elle aime particulièrement poser des questions. Les témoignages et les interviews sont son dada.

les protections périodiques Dans Ma Culotte