Pourquoi mes règles sont en retard? Quand le cycle menstruel est capricieux

17.08.2018    Catégories : Trucs et astuces pour bien vivre ses règles

Un retard de règles et c'est tout notre petit monde qui vacille. On saute rarement de joie à l'idée de les avoir, mais quand elles ne sont pas là, les émotions s'approchent souvent des extrêmes. Que l'on souhaite tomber enceinte ou pas, quand nos règles sont en retard, on pense souvent à une grossesse. D'autres raisons peuvent expliquer cette fantaisie dans notre cycle menstruel.

Qu'est-ce qui cause un retard de règles?

Un retard de règles quand le cycle menstruel évolue

Le cycle menstruel est composé de plusieurs étapes qui vont de la puberté à la ménopause. Il existe autant de cycles menstruels qu'il existe de femmes. À chaque évolution, c'est un grand bouleversement pour l'organisme.

Un cycle menstruel qui s'installe

Pendant la puberté, des retards de règles peuvent être constatées pendant les premiers mois après les toutes premières règles. Le mécanisme du cycle menstruel a besoin de temps pour se mettre en place, ce qui explique l'irrégularité des règles. L'abondance et la durée des menstruations varient pareillement pendant cette période.

Un cycle irrégulier

En théorie, le cycle menstruel dure 28 jours. En réalité, il peut varier de trois à quatre jours selon les mois sans qu'un anomalie en soit la cause, on le constate simplement quand les règles sont en retard ou au contraire en avance par rapport au mois précédent. De nombreuses femmes ont naturellement des cycles plus courts ou plus longs que 28 jours.

Une ovulation tardive ou une absence d'ovulation

Si l'ovulation est tardive dans le cycle en cours, alors les règles peuvent être directement impactées et donc arriver plus tard. Parfois certains cycles sont mêmes anovulatoires, c'est-à-dire que l'ovaire ne libère aucun ovule. Dans ce cas la longueur du cycle peut être perturbée, tout comme l'arrivée des règles.

Une grossesse

C'est souvent la première raison évoquée quand un retard de règles est constaté car c'est le symptôme le plus fréquent et le plus perceptible qui annonce qu'une femme est enceinte. Le mieux pour être fixée est de demander conseil à son médecin traitant ou son gynécologue en fonction de la présence ou l'absence de contraception et de son activité sexuelle. Grâce à ces renseignements, une ou plusieurs dates de tests de grossesse pourront être fixées.

L'allaitement

Les règles reviennent plusieurs semaines seulement après un accouchement, ce qu'on appelle le retour de couche. Si la maman allaite, le retour des règles sera retardé et plusieurs mois peuvent se dérouler sans menstruations.

Quand la ménopause approche

Pendant la pré-ménopause, le cycle menstruel est chamboulé car il se prépare à s'arrêter. Des retards de règles ou des menstruations irrégulières peuvent alors se produire. L'abondance et la durée de celles-ci sont souvent plus faibles que les années précédentes.

Les retards de règles exceptionnels

On ne le sait pas forcément, mais les différentes émotions de la vie quotidienne peuvent avoir un impact sur le cycle menstruel.

Un changement ou un arrêt de contraception

La contraception hormonale affecte directement le cycle menstruel. Ainsi, selon le moyen utilisé, il faut plusieurs semaines pour que l'organisme s'y habitue.

Un facteur émotionnel

Toutes les émotions que nous ressentons sont décryptées par notre cerveau, qui en fonctionnant, sollicite certaines hormones, jusqu'à parfois perturber tout notre système hormonal. Le cycle menstruel étant lui aussi lié aux hormones, si un bouleversement hormonal se produit, il peut avoir des conséquences sur le cycle menstruel et provoquer un retard de règles. C'est le cas chez certaines femmes en cas de périodes de stress intense ou après un choc émotionnel.

Un changement dans votre quotidien

Quel est le point commun entre commencer un régime, un traitement médicamenteux ou partir en vacances à l'autre bout du monde? La perturbation de l'organisme. Une perte de poids importante, des médicaments ou un décalage horaire peuvent perturber l'horloge interne de notre corps et faire dérailler le cycle menstruel.

La pratique intense d'un sport

Une activité physique intense peut entraîner une aménorrhée, c'est-à-dire une absence prolongée de règles. Les gymnastes par exemple sont pour la grande majorité concernée.

Le cycle menstruel a un mode de fonctionnement qui est très réactif aux événements extérieurs, qui peut se manifester par un retard de règles. Est-ce que cela vous est déjà arrivé?

Articles en relation

Ajouter un commentaire Abonnez-vous aux commentaires

 (avec http://)

Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 éléments dans votre panier. Il y a un élément dans votre panier.
Total produits
Continuer le shopping Commander