synchronisation des règles : mythe ou réalité ?

Lise Famelart
article publié le 04/09/2020

La synchronisation des règles est une théorie bien connue. Si vous avez vécu suffisamment longtemps avec une autre personne ayant ses règles, vous aurez peut-être constaté un alignement de vos cycles menstruels. On vous en dit plus sur ce mystérieux phénomène…

“Avec ma mère, même quand j’avais des retards de règles on finissait toujours pas être réglées en même temps. Et mes deux soeurs pareil mais plutôt avec une semaine d’intervalle, si j’avais du retard elles aussi”. Amandine a grandi avec des femmes, et comme beaucoup de personnes réglées qui vivent ensemble, elle s’est rendue compte que leurs cycles s’étaient synchronisés.

Ce constat, de nombreuses personnes ayant leurs règles vous en ont probablement déjà parlé. La rumeur dit que quand plusieurs femmes vivent ensemble suffisament longtemps, leurs cycles finissent par s’aligner, si bien qu’elles ont leurs règles en même temps. Alors, la synchronisation des règles, mythe ou réalité ?

le phénomène

Ce phénomène qui a fait l’objet de plusieurs études est parfois appelé l’effet McClintock. Il doit son nom à Martha McClintock, une psychologue qui, dans les années 70, s’est rendue compte que les femmes d’un même dortoir à l’université avaient leurs règles en même temps.

La chercheuse affirmait alors que ce phénomène était dû aux phéromones rejetées par les femmes à un certain moment de leur cycle, repérées par les autres de façon imperceptible pour le cerveau, mais suffisamment puissant pour créer une synchronisation

l’explication

Mais pourquoi les cycles menstruels auraient-ils besoin de s’aligner ? Selon la psychologue McClintock, il s’agissait d’éviter “l’effet harem”. Face à un seul homme, plusieurs femmes qui ovuleraient en même temps ne pourraient pas toutes être fécondées par une seule personne. Un cas de figure quand même très spécifique…

Ce postulat a d’ailleurs été plusieurs fois remis en question depuis. Certains détracteurs de cette théorie ont avancé qu’elle avait été proposée durant l’avènement de plusieurs mouvements féministes, ayant possiblement influencé les conclusions de la psychologue. Si la critique est discutable, de nombreux scientifiques s’accordent néanmoins à dire que la méthodologie de l’étude n’était pas suffisamment précise. Hé oui parce qu’encore aujourd’hui, aucune étude n’a vraiment été en mesure de prouver l’existence de la synchronisation des règles !

la synchronisation des règles n’a toujours pas été prouvée

Dans une étude datant de 2017, un groupe de scientifiques britanniques s’est penché sur la question en utilisant l’application Clue. 360 femmes étaient invitées à reporter scrupuleusement les dates de leurs règles sur trois cycles consécutifs, pour détecter d’éventuelles synchronisations. Et le résultat de l’enquête a finalement été négatif. Certains cycles s’alignaient, mais très rarement sur le long terme.

Mais alors, comment se fait-ils que vos règles coïncident régulièrement avec celles de votre soeur, votre copine ou encore votre coloc ? En fait, statistiquement les dates des règles sont obligées de coïncider à certains moment. La data scientist Marija Vlajic a indiqué qu’en moyenne, dans un même foyer, les règles de deux personnes s’aligneraient à peu près tous les six mois, puis l’écart se créerait à nouveau. Amandine par exemple explique que si ses règles étaient synchronisées avec celles des femmes de sa famille, elles avaient parfois une semaine de décalage les unes par rapport aux autres. Les règles sont un facteur extrêmement variable : d’une personne à l’autre, elles peuvent être plus ou moins longues, rendant une synchronisation totale quasiment impossible.

À l’heure actuelle, la synchronisation des règles n’a donc jamais été prouvée. Il est possible qu’un jour, une étude fasse de nouvelles découvertes sur le sujet. Mais pour l’instant, les scientifiques expliquent plutôt ce phénomène… par le hasard !

Lise Famelart
Lise Famelart
Rédactrice
Journaliste depuis quatre ans, Lise multiplie les sujets : témoignages, high-tech, littérature, santé… yogi dans l’âme, curieuse de tout, elle aime particulièrement poser des questions. Les témoignages et les interviews sont son dada.